03/06/02 : les télégrammes du jour

Mobilité

Un nouveau lecteur multi-carte Flash signé Maxell, le porte-monnaie électronique Moneo poursuit son déploiement, un graveur 44X chez Yamaha.

? Maxell présente le MaxiCombodrive, un lecteur adapté à l’ensemble des cartes Flash du marché.

Après les solutions de Dane-Elec (voir télégramme du 8 avril 2002), d’Imation (voir télégramme du 14 novembre 2001) et de Dazzle (voir édition du 8 mars 2002), Maxell présente à son tour son lecteur USB multi-cartes Flash. Le MaxiCombodrive permet de lire les cartes Smart Media, Compact Flash, Memory Stick, MMC, SD Card et Microdrive sans nécessiter, dans la plupart des cas, l’installation d’un driver, aussi bien sous Windows que sous Mac OS. Le MaxiCombodrive est disponible au prix de 89 euros TTC.

? Le porte-monnaie électronique Moneo est lancé dans le Sud de la France.

Après deux années de test (voir édition du 9 novembre 2001), le porte-monnaie électronique de la société BMS, Moneo, est officiellement lancé dans le Var, les Alpes-Maritimes et Monaco. Sous forme d’une carte de crédit rechargeable, ce porte-monnaie électronique se destine aux achats quotidiens puisqu’il permet d’effectuer des transactions comprises entre 1 centime et 30 euros, sans avoir à taper de code secret. BMS prévoit pour 2004 la généralisation de Moneo à tout le territoire. Un succès qui dépend encore de son acceptation par les commerçants.

? Yamaha annoncera en juillet prochain une nouvelle gamme de graveurs CD-R/RW en 44X/24X.

Après la série 3200 qui offre une vitesse de gravure de 24X, Yamaha lancera en juillet prochain la série F1 qui offrira une vitesse d’écriture (CD-R) de… 44X alors que la plupart des concurrents se positionnent sur le 40x ou le 48x. Le CRW-F1 disposera de 8 Mo de mémoire tampon et de la technologie Safeburn pour se préserver des erreurs de type “buffer underrun”. La lecture s’effectue également en 44X et la ré-écriture (CD-RW) en 24X. Ces débits théoriques permettront de créer un CD-Rom de 650 Mo en moins de deux minutes en écriture et en à peine plus de trois minutes en ré-écriture.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur