03/12/01 : les télégrammes du jour

Mobilité
Information - news

Un appareil photo numérique couplé à un téléphone portable, la messagerie instantanée d’AOL révèle ses faiblesses, Intel brade ses Pentium III.

? Ericsson présente le Communicam, un appareil photo numérique à brancher directement sur son mobile.La nouvelle société de téléphonie mobile Sony Ericsson (voir édition du 12 septembre 2001) propose un accessoire original destiné aux appareils du suédois. Le Communicam est un appareil photo numérique aux caractéristiques modestes : résolution de 352 x 288 pixels, 16 millions de couleurs, 5 clichés mémorisables, le tout dans 25 grammes. Le plus, c’est qu’il est possible d’envoyer les photos prises vers n’importe quelle adresse e-mail, à condition d’avoir un abonnement data. Le Communicam MCA 10 devrait être proposé à 1 590 francs (242 euros) en quantités limitées.? La messagerie instantanée d’AOL a été piratée afin de mettre en évidence des failles de sécurité.Il n’y a pas qu’Outlook et les clients de courrier électronique qui présentent des failles de sécurité. Les messageries instantanées aussi. C’est en tout cas ce qu’a démontré un hacker nommé Tony Lambiris en s’attaquant à AIM, l’outil de messagerie d’AOL, selon la LPIC. Le pirate a pu voir qui était en ligne et éjecter les participants de façon sélective. Son but était essentiellement de mettre en évidence une faille de sécurité. Si celle-ci était exploitée à des fins malveillantes, la propagation d’un message, que ce soit du spam ou un virus, pourrait se faire en un temps record avec les risques de destruction que l’on connaît, avant de pouvoir intervenir. Inquiétant, non ?? Comme pour les pousser vers la sortie, Intel baisse à nouveau les prix de ses Pentium III.Les dirigeants d’Intel l’avaient annoncé dès cet été (voir édition du 20 juillet 2001), le Pentium 4 doit remplacer le Pentium III dans les machines d’entrée de gamme avant la fin de l’année. Pour y parvenir, la guerre des prix bat son plein et certains modèles sont même bradés, disent certains. Ainsi, les PIII à 850, 866, 900, 933 MHz et 1 GHz sont dorénavant tous au même prix de 143 dollars (- 12 %). Et il faut débourser 173 dollars (- 10 %) pour le modèle à 1,13 GHz. Malgré ces baisses de prix, le P4 d’entrée de gamme (à 1,5 GHz) reste moins cher à 133 dollars (voir édition du 29 octobre 2001). Du balai, le PIII !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur