10/02/04 : les télégrammes du jour

Cloud

Le virus MyDoom rejoint par son complice DoomJuice ; AMD ouvre une nouvelle usine de production en Allemagne.

? MyDoom.A ouvre la porte à MyJuice pour relancer une attaque contre Microsoft.

On sait, depuis le 8 février, à quoi sert la porte dérobée ouverte par le virus MyDoom.A (voir édition du 2 février 2004). Elle sert à accueillir DoomJuice, un ver programmé pour attaquer les serveurs de Microsoft. Selon F-Secure, DoomJuice “scanne des adresses Internet au hasard et infecte les machines contaminées par Mydoom.A à travers la porte dérobée installée par la première version du ver”. Autrement dit, les utilisateurs qui se sont protégés de MyDoom n’ont pas grand-chose à craindre de DoomJuice.

? AMD va ouvrir une deuxième usine de production de processeurs en Allemagne.

Le fondeur AMD va ouvrir une deuxième usine de production de puces à Dresde en Allemagne. Cette usine, baptisée Fab. 36, sera installée juste à côté de la première, la Fab. 30. Cette nouvelle unité de production se concentrera sur la production des galettes (wafers) de silicium de 300 millimètres (qui optimisent les coûts de production) et sur la gravure en 90 nanomètres dédiée aux futurs processeurs 64 bits de la firme (Opteron, Athlon FX et Athlon 64). L’usine, qui a obtenu une aide de 545 millions d’euros de la Commission européenne, devrait entrer pleinement en production en 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur