10/12/02 : les télégrammes du jour

Mobilité

Les cabinets d’étude pronostiquent l’arrivée prochaine de logiciels Microsoft sous Linux, BEA courtise les développeurs.

? Bientôt des logiciels Microsoft sous Linux ?

Tous les cabinets d’étude le constatent : la part de marché des serveurs Linux s’accroît de trimestre en trimestre dans les entreprises. L’un deux, le Meta Group, l’évalue entre 15 et 20 % actuellement et estime qu’elle sera de 50 % d’ici à 2007. A cette date, Linux aura acquis le statut de système d’exploitation incontournable. Conséquence : Microsoft devrait lancer au plus tard en 2004 des versions de ses logiciels fonctionnant sous Linux. L’éditeur n’a bien évidemment fait aucune annonce officielle concernant l’éventuel portage d’une ou plusieurs de ses applications sous le système libre.

BEA a les yeux de Chimène pour les développeurs.

Pour un éditeur de serveurs d’applications, rien ne sert d’avoir un bon produit si aucun développeur ne développe quoi que ce soit pour lui. Après l’acquisition de Rational Software par IBM, une tentative visant à accroître la communauté des développeurs utilisant ses outils, c’est au tour de BEA Systems d’annoncer une initiative, plus modeste, allant dans ce sens. Elle prend la forme d’un partenariat avec la place de marché ComponetSource sur laquelle seront vendus des composants Java et des services Web, que d’éventuels développeurs pourront intégrer dans leurs développements en cours, à la condition d’utiliser le serveur d’applications de BEA et sa plate-forme de développement, Weblogic Workshop. En complément, BEA travaille avec des éditeurs afin de les inciter à développer des composants Java ou services Web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur