Réseaux sociaux et marketing : ReachFive lève des fonds

CRMEntrepriseLevées de fondsMarketingSocial MediaStart-up
reachfive-levee-fonds

CommuniThink, qui donne dans l’exploitation marketing des données sociales avec sa plate-forme ReachFive, lève 2 millions d’euros pour son 2e tour de table.

On reparle d’Europe chez CommuniThink.

La start-up francilienne, qui se présente plus volontiers sous la marque ReachFive donnée à sa plate-forme cloud de « social data marketing », a bouclé un tour de table de 2 millions d’euros.

L’opération fait suite à une levée d’amorçage de 450 000 euros annoncée en octobre 2015.

Takara Investment, qui avait contribué à ce financement, remet au pot et « maintient sa participation ».

Le club luxembourgeois d’investisseurs en capital-innovation est accompagné par plusieurs business angels dont Michel de Guilhermier (président-cofondateur de L’Accélérateur Capital Partners) et Christophe Courtin (ex-CEO de Groupe Santiane), qui s’implique via sa structure Courtin Investment.

CommuniThink ouvre aussi son capital à l’un de ses clients : l’Association Familiale Mulliez, au travers de ZTP (« Ze 12th Player »), une « équipe d’innovation externalisée » qui lui est rattachée.

IT for Equity

Pour la SAS, qui dispose aujourd’hui d’une adresse dans le 9e arrondissement de Paris, l’aventure avait commencé en octobre 2013 à Arcueil (Val-de-Marne).

Jérémy Dallois et Bahaaldine Azarmi, qui s’étaient rencontrés chez Talend, avaient décidé de monter un projet de réseau social facilitant la prise de décision en y associant des amis. Les investissements requis pour créer une communauté avaient fini par convaincre les deux associés de rediriger l’activité vers le BtoB, tout en restant orientés sur la dimension des réseaux sociaux à travers l’exploitation de données.

Jérémy Dallois dirige aujourd’hui CommuniThink. Bahaaldine Azarmi n’est quant à lui plus mentionné dans la communication de l’entreprise. Il a effectivement quitté ses fonctions de CTO en mai 2015, direction Elastic, un spécialiste de l’extraction, de la recherche et de la visualisation de données.

Celui qui l’a remplacé se nomme Nabil Benmira. Il occupe les mêmes fonctions au sein de Graphinium, jeune pousse issue de l’ESSEC et sur laquelle CommuniThink s’est appuyé dans le cadre d’un dispositif d’IT for Equity.

Le premier est en l’occurrence entré, à l’été 2014, au capital du second en échange de ressources pour développer un produit et accélérer sa mise sur le marché.

Le vivier social

Les deux sociétés avaient alors créé une offre commune et signé un premier contrat avec Boulanger.

Depuis, ReachFive (qui s’est appelé Reach5 jusqu’en début d’année 2015), porte officiellement ladite offre, fondée pour partie sur les technologies de « big data social » de Graphinium – qui s’est focalisé, pour sa part, focalisé sur une solution d’onboarding CRM destinée à enrichir les bases clients en important, sous forme numérique, des données issues de sources par nature hors ligne : achats en magasin, service client par téléphone…

Au cœur de cette plate-forme SaaS commercialisée sur le modèle de l’abonnement mensuel pour permettre aux entreprises de bénéficier d’une vision complète de leurs clients, les convertir et les fidéliser, il y a l’outil « Social Identity Management ».

L’idée est de permettre aux internautes de s’identifier par de multiples moyens. Non seulement via un formulaire traditionnel, mais aussi et surtout par l’intermédiaire de profils tiers (Facebook, Twitter, Google, Instagram ou encore PayPal).

D’après CommuniThink, le recours à ces « logins sociaux » augmente les taux d’inscription, diminue les abandons de paniers… et permet de collecter des données qualitatives.

Des briques complémentaires ont été conçues pour valoriser cette data « first-party », segmenter les bases et affiner d’autant plus la relation client.

Revendiquant « plusieurs millions de profils identifiés » gérés en 2016 avec des marques comme Lacoste, SFR, Engie, Skoda et Micromania, CommuniThink compte doubler son effectif d’ici à la fin de l’année, en axant son plan de recrutement sur les activités commerciales et marketing.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur