16% des internautes français fréquentent les sites communautaires

Mobilité

En France, les sites communautaires ont vu leur nombre d’inscriptions augmenter de 14% en trois mois. Facebook, Myspace ou Youtube ont la cote.

Facebook, Dailymotion, Copainsdavant et autre Last.fm ont décidemment de beaux jours devant eux. En France 5,2 millions de personnes, soit 16% des internautes, ont enregistré leur profil sur au moins un site communautaire, selon une étude de Médiamétrie réalisée sur le deuxième trimestre 2008.  C’est 14% de plus qu’au premier trimestre. En parallèle, le nombre d’internautes augmente et atteint les 32,3 millions (+5% en un an). Six personnes sur dix accèdent au Web.

Les personnes interrogées (1000 individus de plus de 11 ans) par la société de mesure d’audience affirment se rendre sur les sites communautaires d’abord pour les “bons plans” (soirées, concerts, expositions), ensuite pour retrouver une ancienne connaissance et enfin pour partager leurs passions et centres d’intérêts.

C’est aussi un bon moyen pour élargir son réseau professionnel en allant sur des sites comme Linkedin par exemple. Une tendance surtout observée avec les hommes chez qui cela représente une motivation d’inscription pour 40,6% d’entre eux (29,4%). Ils sont d’ailleurs plus nombreux à adhérer aux réseaux sociaux que les femmes : 3,2 millions et 2 millions respectivement.

Les jeunes entre 15 et 24 ans sont les champions des sites communautaires. Ils sont 1,6 million inscrits sur les réseaux sociaux (1/4 des internautes de cette tranche d’âge) ce qui représentent un tiers des personnes inscrites sur l’un de ces sites Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur