188 distributions Linux sont disponibles !

Cloud

Il n’y a pas un Linux, mais plusieurs. Et même 188 pour être précis. C’est, pour l’instant le nombre auquel est arrivé le site spécialisé Linux Weekly News. Et il y aurait une à deux nouvelles distributions toutes les semaines.

Un des fondements du logiciel libre est de donner à tout un chacun, un tant soit peu programmeur tout de même, la possibilité d’adapter à ses besoins les applications qu’il utilise. Linux n’échappe pas à la règle et plusieurs sociétés distribuent leur propre variante. Seulement, si on connaît les plus célèbres d’entre elles, telles Red Hat, SuSE, Mandrake, VA Linux ou Caldera, on sait moins qu’il en existe près de 200 différentes ! C’est en tout cas ce qu’a déclaré au site Techweb Elizabeth Coolbaugh, directrice de la rédaction de Linux Weekly News : “Jusqu’à présent, nous avons dénombré 188 distributions. Et nous en ajoutons généralement 1 à 2 par semaine.”Red Hat se taille la part du lion

Difficile donc de s’y retrouver quand on veut choisir une distribution. Il faut savoir tout de même que 28 sur les 188 sont basées sur celle de Red Hat. Cette dernière devrait d’ailleurs bientôt être disponible en version 7.1, avec comme nouveauté principale l’intégration du tout dernier noyau 2.4 et l’interface graphique Eazel (voir édition du 18 février 2000). Un peu moins populaire, la distribution Debian n’a inspiré que 9 distributions parentes, dont tout de même Corel, qui avait produit une des distributions les plus simples d’installation. Malheureusement, les déboires financiers récents du Canadien l’ont amené à prendre la décision de se séparer de sa division dédiée au système d’exploitation libre (voir nos éditions du 23 janvier 2001 et du 26 janvier 2001 ).

Des distributions Linux pour PC de poche

Outre les distributions pour machines de bureau, Linux Weekly News a également compté 25 versions “embarquées”, destinées notamment aux ordinateurs de poche et autres PC tablettes. Il n’en existait que 17 en août dernier. Lineo est leader sur ce secteur avec sa distribution Embedix. Est-ce la multiplicité de son offre qui faire dire à Microsoft que Linux est son ennemi numéro 1 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur