25/11/02 : les télégrammes du jour

Cloud

Des cartes CompactFlash d’une capacité de 3 Go, AMD grave ses Athlon XP 1800+ en 0,13 micron, alerte de sécurité sur un commutateur Alcatel, France Telecom fait la paix avec Mobilcom, BMC rachète Remedy.

? Pretec va commercialiser des cartes CompactFlash d’une capacité record de 3 Go.Le constructeur de cartes Flash Pretec a présenté au Comdex 2002 des cartes CompactFlash (apparemment de type II) de 1,5, 2 et même 3 Go. Des capacités record qui ne sont pas sans conséquences sur les tarifs. La version 3 Go sera commercialisée à 2 500 dollars (!) et devrait être disponible en volume avant la fin de l’année. Les tarifs des deux autres cartes n’ont pas été précisés.? L’Athlon XP 1800+ d’AMD passe à la gravure en 0,13 micron.Le revendeur E-Shop met en vente un Athlon XP 1800+ gravé en 130 nanomètres (0,13 micron). Rappelons que les premiers processeurs du fondeur de Sunnyvale bénéficiant de cette finesse de gravure sont apparus avec l’Athlon XP 2200+, le XP 1800+ étant lui gravé en 0,18 micron. Mais ce n’est pas une surprise dans la mesure où AMD avait fait savoir qu’il basculerait une partie de la gamme des Athlon XP vers la gravure en 0,18 micron. Il est commercialisé à 89 euros TTC sur E-Shop.? Le Cert lance une alerte de sécurité sur un commutateur d’Alcatel.Le Cert (Computer Emergency Response Team / Coordination Center), l’organisme qui centralise les problèmes de sécurité informatique, a dévoilé une faille concernant le commutateur OmniSwitch 7700/7800 d’Alcatel fonctionnant sous Alcatel Operating System (AOS) version 5.1.1. Cette faille permet à un pirate de prendre le contrôle de la machine. Le Cert conseille de migrer sur la version AOS 5.1.1 R02 ou R03. ? France Télécom enterre la hache de guerre avec MobilcomFrance Telecom a soldé le différend qui l’opposait depuis plusieurs semaines au patron de sa filiale allemande, Mobilcom. L’opérateur français, qui avait acquis en mars 2000 une participation de 28,5 % dans l’opérateur mobile allemand pour 3,7 milliards d’euros, a accepté de débourser 7,6 milliards supplémentaires pour régler certaines dettes, en contrepartie du renoncement de Mobilcom et de son président à tout recours contre lui.? BMC rachète Remedy pour 355 millions de dollars.L’éditeur d’outils de gestion de la qualité de service des systèmes informatiques BMC rachète pour 355 millions de dollars un autre éditeur, Remedy, lequel est plutôt spécialisé dans les logiciels de help desk, c’est-à-dire de gestion des incidents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur