30 GHz, Serial ATA 2 et InfiniBand au programme d’Intel

Mobilité

La première journée du rendez-vous bi-annuel qu’Intel réserve aux développeurs a été ponctuée d’annonces et de démonstrations. Côté annonces, le fondeur de Santa Clara vise désormais les 30 GHz pour ses processeurs et le travail sur le Serial ATA se poursuit avec une version 2. Côté démonstrations, l’InfiniBand était à l’honneur avec des exemples concrets. Ce qui ouvre la route à une application commerciale prochaine.

“Pour le monde industriel, la technologie est ce qui nous mènera vers un nouvel essor économique.” Malgré la récession, c’est avec optimisme que Craig Barrett a présenté, devant 4 000 ingénieurs et techniciens, les projets d’avenir d’Intel à l’occasion de l’Intel Developer Forum (IDF) 2002, qui s’est ouvert lundi 25 février à San Francisco. Et du côté de Santa Clara, l’avenir passe par la communication sans fil mais surtout par la vitesse et la puissance des processeurs. “Notre vitesse de croisière technologique et notre programme de production nous rapproche du jour où l’on pourra mettre deux milliards de transistors dans une puce qui tournera à plus de 30 GHz”, prophétise le PDG d’Intel qui se garde pour le moment d’annoncer une date. Et toute cette puissance servira à “concevoir de nouveaux produits formidables”. Déjà, l’été dernier, toujours à l’IDF, Intel faisait la démonstration d’un Pentium 4 à 3,5 GHz en annonçant les 10 GHz pour les années à venir (voir édition du 29 août 2001). Aujourd’hui que le P4 à 2 GHz est une réalité commerciale, il faut mettre la barre un peu plus haut. Bref, le discours marketing d’Intel n’a pas changé.

En attendant ces dizaines de gigahertz prometteurs, Intel va se concentrer sur d’autres travaux. A commencer par le Serial ATA, dont le groupe de travail vient de poser les bases de la version 2. Les travaux sur les caractéristiques des matériels destinés aux serveurs et stockage en réseau commenceront au second semestre pour une commercialisation des premiers produits en 2003. Rappelons que le Serial ATA est l’évolution naturelle de l’IDE actuel en simplifiant la connectique (série au lieu de parallèle) et en offrant des performances plus élevées que les 133 Mo/s de l’UltraDMA 133. Soulignons que le Serial ATA 2 sera compatible avec la version 1.0 dont les premiers produits sont annoncés pour le prochain trimestre.

Démonstration de l’Infiniband

Cette première journée de l’IDF 2002 a été l’occasion pour Intel d’effectuer de nouvelles démonstrations de l’InfiniBand. Annoncé depuis plus d’un an (voir édition du 27 février 2002), l’InfiniBand offre une architecture modulable destinée à la communication entre serveurs (en Ethernet ou Fibre Channel) et qui offrira, à terme, une bande passante de 6,2 Go/s. Les démonstrations ont porté sur des applications concrètes comme le clustering, le data mining, la simulation de crash tests ou encore la reconnaissance d’empreintes digitales. L’InfiniBand devrait faire ses premiers pas dans les data centers dans le courant de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur