3Com change de coeur de métier

Cloud

La société quitte le marché des modems PC et abandonne plusieurs gammes d’équipements réseau pour s’orienter massivement vers les PME et les fournisseurs de services.

Le géant 3Com prévoit de quitter ses activités traditionnelles liées aux routeurs et commutateurs de réseau pour mettre l’accent sur la voix sur IP, les services de données sans fil et l’accès à haut débit. Les gammes de produits abandonnées touchent les équipements Corebuilder, Pathbuilder et Netbuilder.

Cette restructuration concerne aussi la marque US Robotics. Finalement, le rachat de ce fabricant de modems en mars 1997 aura davantage été une source d’ennuis que de profits. 3Com revendra son activité modems aux formats PC et PC Card à une nouvelle société commune formée par le constructeur asiatique NatSteel Electronics (NEL) et le fabricant d’équipements réseau Accton. NEL rachètera l’usine de production de 3Com située dans l’état de l’Illinois, qui emploie 1 200 employés. Environ 250 employés de 3com rejoindront la nouvelle société, dont le nom n’est pas communiqué. On se souvient qu’avec l’introduction en Bourse de Palm Computing, 3Com a entamé la séparation de sa filiale dédiée aux organiseurs de poche. Cela ne signifie pas que l’équipementier abandonne le grand public. Au contraire, il continuera de vendre directement ses Combo PC Card pour les appareils mobiles ainsi que des équipements pour réseaux domestiques, très en vogue aux Etats-Unis.

Du côté professionnel, l’arrêt des produits Corebuilder pour les réseaux locaux des grands comptes étant décidé, 3Com recommande à ses clients de migrer vers les commutateurs Summit et BlackDiamond d’Extreme Networks. La société Extreme intègrera par ailleurs 200 salariés de 3Com, commerciaux et ingénieurs. L’équipementier prévoit d’achever le 30 juin la commercialisation de ses derniers équipements Pathbuilder et Netbuilder pour réseaux locaux (LAN) et étendus (WAN) destinés aux grands comptes.

Sa nouvelle orientation favorisera les systèmes CommWorks dédiés à la convergence de la voix, des données et de la vidéo. En complément de l’annonce de ses résultats trimestriels bénéficiaires et de sa stratégie, la société a évoqué dans ce sens le rachat pour 90 millions de dollars de Call Technologies, spécialiste de la messagerie unifiée. 3com s’associe par ailleurs au spécialiste du xDSL Copper Moutain, dont il commercialisera les concentrateurs. Il investit en même temps 20 millions de dollars dans la firme Cais Internet pour développer l’accès au réseau dans les hôtels, les aéroports ou les restaurants.

Pour en savoir plus : 3Com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur