3Com dépense 35 millions de dollars pour le bug

Cloud

L’équipementier envisage de dépenser jusqu’à 35 millions de dollars pour garantir ses réseaux et systèmes contre le bug de l’an 2000.

L’équipementier américain 3Com pourrait être amené à dépenser 35 millions de dollars pour se prémunir contre le bug prévu à la fin de cette année. Le géant des réseaux a déjà reconnu avoir dépensé 2 millions de dollars pour se mettre en conformité avec l’an 2000, le montant final pouvant aller de 25 à 35 millions.“Ce rapport présente une estimation extérieure, pas ce que nous projetons de dépenser. C’est le scénario le plus critique”, tempère toutefois Tom Thomas, responsable de l’information chez 3Com. Selon lui, l’un des volets majeur de la mise en conformité entamée depuis presque deux ans aura été l’amélioration des systèmes d’exploitation des réseaux. “La première étape fut l’inventaire de tous nos serveurs et systèmes, la mise à niveau de ces derniers étant l’une des activités les plus significatives. Nous avons travaillé sur NetWare 4.1 pour garantir la conformité, et nous migrons progressivement vers Netware 5.0”, indique Tom Thomas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur