3Com et Sun ouvrent le Palm aux entreprises

Régulations

Le fabricant du Palm Pilot va intégrer le langage Java dans ses assistants numériques en partenariat avec Sun. Cette opération permettra aux entreprises de faire communiquer leurs serveurs avec les PC de poche de leurs salariés, donnant naissance à une nouvelle manière de partager l’information.

3Com et Sun ont profité de la conférence JavaOne tenue mardi 15 juin à San Francisco pour présenter une nouvelle initiative lancée en direction des entreprises. Les deux géants prévoient de développer en cours d’année une plate-forme Java 2 baptisée Micro Edition qui donnera aux assistants de poche Palm OS la possibilité de faire tourner des applications Java. Ils envisagent par ailleurs d’associer les logiciels de Sun au service en ligne Palm.net pour donner accès à des contenus et des services de messagerie sur le Palm VII, nouvel organiseur sans fil relié à Internet.

Cette annonce permet d’imaginer un rapprochement plus étroit entre l’informatique mobile des salariés d’une entreprise et les ressources de son réseau intranet. Par exemple, selon 3Com, le support de Java pourra faciliter l’accès à distance avec ou sans fil à la messagerie interne d’une entreprise. En outre, la synchronisation des données entre un Palm et une base de données professionnelle ouvre la porte à l’actualisation en temps réel d’un fichier clientèle ou d’un agenda, qui pourraient être partagés par plusieurs techniciens ou commerciaux souvent en déplacement.

Sur le plan technique, c’est l’environnement Java KVM (K Virtual Machine) de Sun qui deviendra l’une des composantes clé de la plate-forme mobile Java 2 Micro Edition. Dans le cours de la semaine, le kit KVM devrait être diffusé en version payante auprès des développeurs réunis à l’occasion de la conférence JavaOne. Ce qui laisse présager la naissance de nouvelles applications de communication reliant plus étroitement les entreprises et les travailleurs doté d’un Palm. Robin Brahams, président de la filiale de 3Com Palm Computing, considère que le partenariat conclu entre Sun et son groupe profitera avec avantage de l’importance de leurs communautés de développeurs respectives. “Nous avons déjà plus de 17000 programmeurs qui créent des solutions pour la plate-forme Palm”, a assuré Robin Brahams.

Pour en savoir plus :

* http://www.sun.com (US)

* http://www.palm.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur