Plus de 4 Français sur 10 affirment être dépendants de leur mobile

Régulations
mobile

Selon une étude IFOP/ROOMn, 42% des Français avouent une addiction à leur téléphone mobile. Un terminal devenu indispensable et qui rythme leurs activités de la journée.

Selon l’étude IFOP « Les Français et la dépendance au mobile » pour ROOMn (les Rendez-vous One-to-One de la Mobilité Numérique), plus de 4 Français sur 10 (42%) se déclarent dépendants à leur téléphone mobile.

1 Français sur 10 affirme même en être « très dépendant »… Mais cette tendance varie selon plusieurs paramètres : l’âge, le genre, la catégorie socio-professionnelle, le type de mobile possédé et le lieu d’habitation ;

Ainsi, cette étude met en exergue le fait que 78% des Français sondés de moins de 25 ans soulignent être dépendants de leur terminal  mobile tout comme 62% des cadres supérieurs.

Si seulement 27% des Français affirment avoir besoin de consulter leur portable au moins une fois par heure (57% chez les moins de 25 ans), cette addiction se traduit surtout par sa fréquence de consultation au fil de la journée et des autres activités.

54% des utilisateurs de smartphones utilisent leur téléphone quand ils sont devant la TV. Et près d’un possesseur de smartphone sur deux consulte son portable au moment de se coucher (48%), et au réveil (43%).

Cette dépendance se fait également sentir quand le mobinaute se retrouve involontairement privé de son téléphone.

Un Français sur deux se dit ennuyé en cas de perte de son mobile et un Français sur cinq se sent  énervé lorsque cela se produit.

Les sondés craignent surtout la perte de sa liste de contacts (45% des Français). Le coût du remplacement est également cité comme cause principale de mal-être par 35% des personnes interrogées (40% chez les possesseurs de smartphones).

Mais seulement 28% ont peur que l’on accède à leurs conversations ou messages privés, et 8% seulement craignent qu’on touche à leurs données financières et mots de passe.

Mais cette forte présence du téléphone mobile dans notre paysage quotidien a aussi fortement contribué à modifier les habitudes de travail, avec notamment le développement du travail nomade.

Comme le souligne l’étude IFOP, 52% des Français consultent leur téléphone pour des raisons professionnelles en dehors de leur temps de travail (65% chez les employeurs).

Plus d’un Français sur deux (et 65% des cadres) souhaite voir son entreprise développer et faciliter la possibilité de travailler en situation de mobilité.

D’ailleurs, 73% des Français estiment que le travail nomade représente « une évolution positive et bénéfique pour l’organisation d’une entreprise », car il est perçu comme un gain de liberté et de productivité.

 

*les Rendez-vous One-to-One de la Mobilité Numérique (ROOMn) est une manifestation haut de gamme dédiée à la mobilité en entreprise, organisée par DG Consultants.

————————————————————————————————————–

Quiz : Connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

 

 

Crédit image : Copyright Digital Genetics-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur