4 millions de clients haut débit pour France Télécom

Mobilité

Lors de la présentation de ses résultats du 3e trimestre 2005, l’opérateur a fait le point sur l’ADSL, la voix sur IP et la vidéo à la demande.

Haut débit, voix sur IP, vidéo à la demande… France Télécom veut être présent sur tous les fronts. A l’occasion de la présentation de ses résultats du troisième trimestre 2005, l’opérateur a fait le point sur le nombre d’abonnés dont il dispose en fonction de ses grandes familles de services.

France Télécom recense 4 millions de clients ADSL en France et 2,9 millions sur les autres marchés européens (Espagne, Royaume-Uni, Pays-Bas). L’opérateur confirme le chiffre de 990 000 Livebox louées au 30 septembre 2005 dans l’Hexagone (voir édition du 12 octobre 2005) et compte atteindre 1,5 million d’unités écoulées d’ici la fin de l’année.

Premières retombées de la voix sur IP

Le développement de la voix sur IP est également un indicateur intéressant : Wanadoo revendique 484 000 clients de ses offres VoIP, qui ont été lancées au printemps 2004 (voir édition du 6 juin 2004). Le service d’accès grand public de France Télécom a connu un afflux d’inscriptions dans le courant du troisième trimestre 2005 avec 158 000 souscriptions supplémentaires.

D’autre part, la nouvelle gamme de téléphonie Atout Téléphone, lancée en août et composée de formules en illimité ou à la carte, a séduit 591 000 clients. France Télécom ne donne pas de précisions quant aux premiers résultats de l’offre illimitée Family Talk, qui concerne des produits convergents fixe-mobile, présentée en juin dernier (voir édition du 29 juin 2005).

La concurrence se durcit dans la vidéo à la demande

Présent lors des Rencontres cinématographiques de Beaune (Côte-d’Or), France Télécom affiche sa volonté de développer ses relations avec le cinéma et la télévision. Il recense 142 000 clients ayant adopté son service de vidéo à la demande MaLigne TV, son objectif étant d’atteindre les 180 000 d’ici la fin de l’année. Courant novembre, l’opérateur prévoit de lancer un décodeur à disque dur pour mettre en valeur MaLigne TV, qui doit faire face à de nouveaux concurrents comme CanalPlay.com (groupe Canal Plus) et bientôt le groupe TF1.

Haut débit mobile : Orange garde le cap

Du côté du développement des offres de services mobiles haut débit (via les réseaux Edge et UMTS), Orange France dénombre 424 000 clients ayant adopté des terminaux multimédias de nouvelle génération. L’objectif initial d’atteindre les 500 000 clients d’ici la fin de l’année devrait être dépassé.

En ce qui concerne les entreprises, l’opérateur recense 376 000 clients ayant adopté l’offre de mobilité Business Everywhere, soit une progression de 22% en un an. Récemment, cette formule de services mobiles dédiés aux professionnels s’est ouverte aux PDA communicants.

France Télécom en petite forme, selon les analystes
Globalement, le troisième trimestre de France Télécom a été mitigé. Malgré une hausse de 3,8% de son chiffre d’affaires (à 12,26 milliards d’euros), l’opérateur a déçu les analystes financiers. Parallèlement, France Télécom a annoncé la cession de ses 34% de parts dans le capital de Centertel, le deuxième opérateur mobile en Pologne, à Telekomunikacja Polska (dont l’opérateur historique détient 47,5%) pour un montant de 1,2 milliard d’euros.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur