4G : Bouygues Telecom approfondit la question des terminaux

4GMobilité
bouygues-telecom-bs-472

Pour renforcer l’attractivité de son offre très haut débit mobile, Bouygues Telecom commercialise, en marque blanche, un smartphone compatible 4G : il s’agit de l’Alcatel One Touch Idol S, proposé à partir de 9,90 euros TTC.

Fin septembre, le baromètre annuel Global Mobile Consumer Survey de Deloitte concluait à un désintérêt global des Français pour la 4G.

A quelques jours d’intervalle, une étude menée par Ipsos pour le compte de l’opérateur Prixtel confirmait cette tendance.

Suffisamment satisfaits des débits de la 3G ou encore irrités par des surcoûts ‘non justifiés’, les quelques milliers de mobinautes sondés dénonçaient aussi le manque – et la cherté – des terminaux compatibles.

C’est sur cette problématique d’accessibilité tarifaire que se concentre aujourd’hui la réflexion de Bouygues Telecom.

L’opérateur ajoute à son catalogue le smartphone BS 472, compatible 4G et vendu en marque blanche, à partir de 9,90 euros TTC.

bs-472-bouygues-telecomIl s’agit en fait du modèle Alcatel One Touch Idol S, officialisé en début d’année à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone.

Légèreté (110 g) et finesse (7,5 mm) restent les principaux arguments de ce terminal de 4,7 pouces (écran TFT, 1280 x 720 points) qui repose sur une batterie de 1800 mAh, un processeur bicoeur à 1,4 GHz (Qualcomm MSM8930), 2 Go de mémoire interne, 1 Go de RAM et un OS Android 4.2.

Sans oublier une connectivité sans fil qui inclut le Bluetooth 4.0, le Wi-Fi 802.11n… et donc la 4G LTE (100 Mbit/s).

Proposé à 249,90 euros TTC hors subvention, le BS 472 est accessible pour 30 euros avec un forfait Sensation 4G 3 Go (35 euros par mois sur 2 ans, soit un total de 870 euros)… et pour 10 euros avec une formule Sensation 4G 8 Go (45 euros par mois sur 2 ans, soit 1090 euros au total).

Affiché sur la boutique en ligne de l’opérateur, il n’est pas encore disponible en point de vente. Mais dans le cadre d’un achat hors subvention, une partie de son prix sera réglable sur 24 mois sans frais.

Autant d’avantages que Bouygues Telecom met en avant pour renforcer l’attractivité de son réseau 4G national.

Celui-ci est exploité commercialement depuis le 1er octobre 2013, avec 63% de la population couverts, essentiellement grâce à la réutilisation de la bande de fréquence à 1800 MHz jusqu’alors dédiée aux technologies GSM (principe du ‘refarming’).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Bouygues Telecom ?

Crédit photos : Bouygues Telecom


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur