4G : Bouygues Telecom veut faire Sensation

4GCloudMobilitéOpérateursRéseaux
4G bouygues telecom

Bouygues Telecom a dévoilé les forfaits mobiles “Sensation” qui accompagneront le lancement commercial de son offre 4G au mois d’octobre.

Bouygues Telecom accélère sur le dossier du très haut débit mobile.

A quelques semaines de l’ouverture de son réseau 4G national qui couvrira 40% de la population, l’opérateur s’attaque au volet commercial en dévoilant les forfaits qui composeront son offre.

Premier constat : les deux formules proposées dans la gamme Sensation seront, dans l’absolu, plus abordables que leurs équivalents chez la concurrence.

Pour 29,99 euros par mois (sans engagement et sans téléphone), on bénéficie de l’illimité pour les SMS ainsi que les appels vers la France métropolitaine et les DOM (hors Mayotte), de 3 Go de data, d’un disque virtuel de 20 Go dans le cloud et d’un accès aux 19 chaînes de la TV Bouygues.

L’acquisition d’un téléphone subventionné requiert 2 ans d’engagement et relève la facture à un minimum de 34,99 euros par mois, soit 839,76 euros TTC sur la période.

Pour 10 euros de plus, soit 39,99 euros par mois sans téléphone et sans engagement ou 49,99 euros avec un téléphone et 2 ans d’engagement, la deuxième offre “Sensation” rehausse l’enveloppe data à 8 Go.

Elle porte par ailleurs à 50 Go l’espace de stockage en ligne, apporte les SMS illimités depuis l’Europe / les DOM et inclut les communications vers les fixes de 121 destinations ainsi que les mobiles aux Etats-Unis, au Canada et en Chine.

A ces deux forfaits peuvent se greffer plusieurs options : des recharges de 1 Go à 5 euros l’unité (soit 0,5 centime d’euro le Mo) et le “cloud illimité” également pour 5 euros.

Malgré la baisse des tarifs imposée cet été par Bruxelles, le tarif de l’itinérance en Europe reste onéreuse : 20 euros par mois pour 1 heure d’appels vers les fixes et mobiles.

Chez Orange, qui compte couvrir 30% de la population d’ici la fin de l’année, le moins cher des forfaits 4G, c’est l’Origami Play : 2 Go d’Internet pour 30,99 euros par mois moyennant un an d’engagement et aucune subvention de mobile.

Chez SFR, qui annonce une couverture étendue à 55 agglomérations pour Noël, le Carré 2 Go est affiché à 1 euro de moins (29,99 euros) pour la même enveloppe d’Internet mobile et les mêmes conditions d’engagement . A noter que l’offre 4 Go commence à 45,99 euros.

Au dernier pointage réalisé fin juillet par l’Agence nationale des fréquences (ANFR), Bouygues Telecom dispose d’un parc de 373 antennes 4G opérationnelles dans la bande de fréquence à 2,6 GHz.

L’opérateur dispose également de 47 stations fonctionnelles à 800 MHz, ce fragment de spectre hérité de la télévision analogique et d’autant plus convoité qu’il possède une meilleure capacité de pénétration dans les immeubles, mais aussi une portée accrue en zone rurale.

La filiale télécoms du groupe Bouygues s’appuiera surtout sur ses 2431 antennes branchées en 1800 MHz, bande jusqu’alors alloué aux technologies GSM, mais qui sera réattribué au très haut débit d’ici le 1er octobre, sur le principe dit du “refarming”.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a donné son feu vert en ce sens, malgré les doléances d’Orange, SFR et Free Mobile, qui assimilent cet avantage concurrentiel à “un drame social dans la téléphonie mobile”, agitant l’éventail des suppressions de postes.

Si l’exploitation du 1800 MHz permettra notamment d’ouvrir l’iPhone 5 au très haut débit, les travaux piétinent sur le chantier du 800 MHz, en raison d’interférences avec la TNT, délivrée sur une bande très proche, en l’occurrence à 790 MHz.

Des tests effectués dans la foulée à Laval (Mayenne) avaient mis le phénomène en évidence.

Les expérimentations menées depuis plusieurs mois sous le contrôle de l’ANFR ont achevé d’avérer ces risques qui se répercutent dans pas moins de 1500 immeubles en France.

bouygues-telecom-4g-octobre

4G : le miracle du très haut débit ?
Bouygues Telecom mène une campagne publicitaire agressive autour de son réseau mobile à très haut débit. L’opérateur, qui promet une expérience utilisateur “sans comparaison” avec la 3G, a ouvert un “musée des barres de chargement“, lesquelles “ne seront bientôt plus qu’un souvenir”. Les internautes sont invités à contribuer en postant leurs captures d’écran. Un Galaxy S4 est à gagner pour la barre de chargement la plus originale.

 

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : la 4G, ça vous connaît ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur