4G : un développement technologique et commercial

4GMobilitéOpérateursRéseauxTrès haut débit
4g-2015-gsa

La GSA, qui fédère des industriels de la téléphonie mobile, considère que l’année 2015 marquera un cap dans le développement technologique et commercial de la 4G.

L’année 2015 devrait se montrer fructueuse pour l’extension de la 4G au regard des 644 opérateurs télécoms qui investissent dans ces infrastructures réseau de nouvelle génération et des 393 qui ont déjà lancé une offre commerciale.

C’est l’un des principaux constats établis par la Global mobile Suppliers Association (GSA, qui fédère des industriels de la téléphonie mobile) dans un rapport d’avril 2015 intitulé « Evolution to LTE ».

Plus de 460 réseaux 4G pourraient être en mesure de satisfaire les clients à la fin de l’année, sachant que près de 3000 terminaux de 297 constructeurs sont à ce jour compatibles.

Dans l’état actuel, la bande de fréquences à 1800 MHz – dite bande 3 par la 3GPP, association chargée de normaliser les technologies mobiles – reste la plus utilisée : elle concentre 45 % des réseaux LTE activés. Suivent les bandes 7 (2600 MHz) et 20 (800 MHz), avec des taux d’exploitation respectifs de 25 % et 20 %.

En France, le seul opérateur à s’appuyer sur ces trois bandes est Bouygues Telecom. La filiale du groupe BTP a négocié, avec le régulateur, un accord qui lui permet d’allouer à la 4G la bande à 1800 MHz historiquement occupée par la 2G.

On notera par ailleurs que 54 opérateurs proposent, dans 38 pays, une offre en technologie TDD (Time Division Duplexing) à 2,3 GHz (bande 40). 16 d’entre eux fonctionnent également en FDD (Frequency Division Duplexing), avec la volonté d’agréger les deux dispositifs afin d’élargir la bande passante.

Pour augmenter les capacités des réseaux, on agrège surtout les fréquences. C’est le cas chez 116 opérateurs, qui atteignent entre 200 et 440 Mbit/s de débit descendant.

Comme le souligne Silicon.fr, ils ne sont, en revanche, que 16 à pousser la voix sur LTE (VoLTE), dans 7 pays. Mais « beaucoup plus de lancements auront lieu en 2015 », d’après Alan Hadden, vice-président responsable des études à la GSA. Bouygues Telecom sera dans la boucle.

Crédit photo : smuay – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur