Nouvel iPad – 4G : la justice australienne sanctionne Apple pour publicité mensongère

4GMarketingMobilitéTablettes
Justice brevets Proview Technology Apple iPad

En Australie, Apple se voit infligé une amende de 2 millions d’euros pour tromperie sur marchandise. Motif : l’inaccessibilité de la 4G via le Nouvel iPad.

En Australie, Apple doit faire face aux associations de défense des consommateurs pour publicité mensongère concernant Le Nouvel iPad et la 4G.

Après plusieurs mois de conflit, la “Marque à la pomme” vint d’écoper d’une amende équivalente à 1,8 million d’euros, assortie de quelque 200 000 euros de frais de justice.

L’incompatibilité partielle de sa dernière tablette numérique avec la 4G présentée à la manière des opérateurs locaux (comme Telstra et Vividwireless) avait suscité une polémique à la mi-mars.

Il est bel et bien précisé sur le site Internet d’Apple que la prise en charge du haut débit mobile se limite aux fréquences canadiennes et américaines.

Même sur la déclinaison australienne de son site Internet, Apple précise que la tablette n’est pas compatible avec les réseaux 4Glocaux. Mais l’effort d’information n’est pas suffisant.

Ces mentions n’étaient pas reprises sur l’emballage du Nouvel iPad commercialisé en Australie.

Un flou qui a déplu à des associations de défense de consommateurs. Celles-ci ont fait remonter le dossier à l’Australian Competition and Consumer Commission (ACCC), organisme équivalent à l’Autorité de la concurrence en France.

Elles avaient requis une interdiction de commercialisation de la tablette, une rectification sans délai des mentions sur l’emballage et une compensation financière à l’adresse des acheteurs de la première heure.

Sous la pression exercée préalablement à l’amiable, Apple avait pris en compte en partie ces exigences, notamment un remboursement des clients lésés.

Mais la justice fédérale australienne a finalement considéré qu’il s’agissait d’une “tromperie délibérée” de la part de la “Marque à la pomme”

C’est une tromperie délibérée, a finalement considéré la justice fédérale australienne.

“Les agissements (d’Apple) étaient délibérés et très graves”, a déclaré le juge Mordy Bromberg, selon les éléments retenus par l’AFP.

“Une proportion significative de consommateurs de tablettes en Australie ont été face à une représentation trompeuse” du produit.

Crédit image :© James Steidl – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur