4G : près de 11 000 sites opérationnels en France

4GCloudMobilité
antennes-4g-anfr-france

Au 1er décembre 2013, le parc télécoms français compte, selon l’Agence nationale des fréquences, 10 984 sites 4G en service.

Au dernier pointage de l’Agence nationale des fréquences (ANFR), le parc télécoms français compte 10 984 sites 4G en service, pour 9813 supports – certains regroupent plusieurs antennes.

Au 1er décembre 2013, 12 069 sites LTE sont exploitables par les opérateurs (+6,4% en un mois).

Cette couverture s’accélère grâce aux déploiements réalisés dans la bande des 800 MHz (3243 supports, pour 3350 antennes, soit +30% depuis le 1er novembre).

Ces ‘fréquences en or’ héritées de la télévision analogique sont d’autant plus convoitées qu’elle offrent une portée accrue par rapport aux infrastructures 2600 MHz, lesquelles restent toutefois majoritaires, à 8365 antennes installées sur 7323 sites exploitables (+7,5% en un an).

Free, qui a officiellement ouvert sa 4G hier, exploite pour l’heure 700 de ces antennes à 2600 MHz (sur 1445 autorisations).

Seul opérateur à disposer d’un accord de ‘refarming’ consistant à délivrer la 4G sur la bande de fréquences à 1800 MHz historiquement allouée aux technologies GSM, Bouygues Telecom compte 5392 antennes en service, avec un potentiel de 6542 exploitables.

Dans le détail, la filiale de Bouygues opère 65 stations à 800 MHz ; 530 à 2600 MHz et 4936 à 1800 MHz : c’est le plus grand réseau 4G de France.

En deuxième position, Orange et ses 3879 sites 4G (4086 exploitables) devance SFR et ses 1013 points d’accès (sur 1904 exploitables)… dont autant en 800 MHz (725) qu’en 2600 MHz (724).

Comme le note Silicon.fr, la stratégie de la viliale de Vivendi se tourne clairement vers ces ‘fréquences en or’, avec 1615 antennes autorisées par l’ANFR, contre 1027 en 2600 MHz.

Rappelons qu’Orange s’est donné pour objectif de couvrir 50% de la population au 31 décembre contre 40% pour SFR. Au 1er octobre Bouygues Telecom ouvrait son offre 4G sur 63% de la population (sur son réseau 1800 MHz essentiellement) et devrait largement dépasser les 70% en fin d’année. Free ne s’est pas prononcé.

antennes-4g-anfr

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : la 4G, ça vous connaît ?

Crédit photo : Natali Glado – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur