4G : Samsung planche sur un terminal mobile pour le réseau LTE de MetroPCS

4GCloudMobilitéOpérateursRéseaux

Samsung travaille à la mise au point d’un terminal dédié au très haut débit mobile 4G, le SCH-r900, conçu pour fonctionner sur le futur réseau LTE de l’opérateur américain MetroPCS.

Samsung se convertit définitivement au très haut débit mobile.

Après avoir fourni, dès décembre dernier, des clés 4G permettant de se connecter au premier réseau LTE (Long Term Evolution) commercial implanté par TeliaSonera  à Stockholm, en Suède, le constructeur coréen travaille à l’élaboration de son propre terminal mobile, le SCH-r900, qui supportera la norme LTE.

Ce mobile Samsung dédié au très haut débit mobile devrait fonctionner sur le réseau de MetroPCS, le cinquième réseau mobile aux Etats-Unis, dès que l’opérateur télécoms aura déployé sur le territoire américain ses offres commerciales LTE, dans le courant du second semestre.

Les spécifications de ce nouveau mobile SCH-r900 n’ont pas encore été dévoilées par Samsung.

Concernant le développement de la 4G, le LTE semble peu à peu prendre le pas sur le Wimax. Début mars, Cisco a annoncé qu’il abandonnait la production de solutions d’accès Wimax pour se consacrer au développement de solutions basées sur le LTE.

Début 2009, Nokia avait annoncé l’arrêt de la commercialisation de son unique terminal Wimax N810.

Pour autant, le LTE devrait encore mettre un peu de temps pour s’imposer comme l’avenir de la 4G. Selon le Wimax Forum, 555 réseaux sous la norme Wimax 802.16 sont implantés dans 147 pays. En outre, la couverture Wimax dans le monde pourrait s’étendre à un milliard d’habitants en 2011.

De son côté, l’Union Européenne a décidé d’investir cette année 18 millions d’euros dans des travaux de recherches concernant la technologie LTE Advanced, qui servira à élaborer les futurs réseaux 4G.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur