4K78 : conflit de numéro de version pour MacOS X

Cloud

Trois jours de polémiques, des centaines de pages publiées sur l’Internet, 13 pizzas, 16 packs d’hydromel et 28 litres de café plus tard, on a trouvé le coupable de l’arnaque au numéro de bêta 4k78 ! Ce n’est pas le colonel Moutarde dans la cuisine avec le chandelier, mais les responsables de la tuyauterie de MacOS X eux-mêmes, auxquels on aurait subtilisé une version non prête du logiciel ! Démonstration?

La plupart des sites chargés de scruter le monde Mac n’en ont pas beaucoup dormi pendant deux jours ! Et s’il n’y avait eu nos confrères de MacPlus, ils n’en dormiraient pas encore… Il faut dire que l’affaire était grave ! Pensez donc : la version de MacOS X qui sortait ce samedi aurait été la “lamentable” version bêta parvenue aux développeurs, il y a quelques dizaines de jours et que ceux-ci jugent insatisfaisante. Trop lente, pas réactive, trop de bogues… On ne retracera pas ici toute l’affaire dans les détails (voir édition du 21 mars 2001). Mais, comme dans toute série américaine, il faut une fin heureuse, alors la voici !

La version finale de MacOS X est bien la 4K78 !

Si tout à commencé sur le site de l’Australien Wincent Caliauta, les sites se sont mis un à un au diapason. Ainsi de MacOSX.org, qui n’a pas hésité à dire qu’il s’agissait de la pire version depuis la bêta 4k56, soit près de 20 générations avant ! Les commentateurs les plus et les moins pertinents n’avaient plus aucune retenue contre la version du nouveau système. Des ragots invérifiables en l’état et une caisse de résonance démoniaque ! A tel point que le très sérieux Gene Steinberg de Macnightowl a voulu en avoir le coeur net : présent lors de la conférence de presse d’Apple mercredi 21 mars, il a pu vérifier sur place le numéro de version. Devinez quoi : 4?K?7- 8 ! De retour chez lui, doté de la version commercialisée et après installation, il n’a pas manqué de vérifier à nouveau. Le numéro est bien le même.

Faut-il y voir la validation de ce que les développeurs ont pu dire ? Rien n’est moins sûr, et à fouiller un peu plus loin sur le réseau, on trouve d’autres gens qui se veulent sérieux : et pour eux, vérifications faites, il n’y a aucun doute ! La version obtenue par les développeurs et la version commercialisée portent bien le même numéro : “build 4K78”. C’est ce qu’a avancé Macplus. A y regarder de plus près, en fait, il ne s’agit pourtant pas des mêmes versions. La version commercialisée a été expurgée des tares qui ont fait frissonner les programmeurs. Une des explications les mieux documentées et les plus réalistes est donnée par Brian Tobin sur Artificial Cheese : une 4K78 s’est échappée d’un des ateliers d’Apple. Des développeurs un peu rapides en besogne et émotifs ont commencé à parler. Deux ou trois commentateurs mal intentionnés et mal documentés auront alors pris le relais, tandis que la bonne version 4K78 finissait d’être travaillée à Cupertino avant de partir pour l’usine…

Pour en savoir plus :

* Le site de Macnightowl (en anglais)

* Le site de MacPlus

* Le site Artificial Cheese (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur