500 millions de pages Web indexées

Mobilité

La course à la cartographie du Net continue. Inktomi proclame être capable d’indexer la moitié de la Toile, c’est-à-dire 500 millions de pages.

Inktomi, un des grands spécialistes des moteurs de recherche, annonce que sa nouvelle technologie Gen3, pour 3ème génération, est capable dès aujourd’hui d’indexer 500 millions de pages Web. Soit la moitié de la Toile dans son entier, selon une étude réalisée conjointement par l’institut Nec Research et Inktomi (voir édition du 19 janvier 2000). La société indique d’ailleurs, comme par hasard, que sa technologie est déjà prête pour atteindre le milliard de pages indexées très rapidement. Vu la croissance exponentielle du nombre total de pages, cela risque de ne pas être suffisant.Jusqu’à présent, le plus gros index était proposé par le moteur Alltheweb, avec 340 millions de pages. Sans abandonner la course à l’index, le moteur a récemment annoncé un partenariat avec Albert, une société française, pour proposer un mode de recherche en langage naturel. On a hâte d’essayer. Pour en savoir plus : * Estimation de la taille des moteurs par Search Engine Watch * Inktomi* Albert


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur