60 images par seconde : YouTube sur iOS et Android accélère la cadence

Apps mobilesMobilité
youtube-HTML5
2 2

YouTube poursuit ses efforts pour améliorer sa plateforme vidéos. Cette fois-ci, ce sont les applications mobiles qui passent à la vitesse supérieure.

Désormais, les applications mobiles YouTube sur iOS et Android permettent désormais de lire du contenu à 60 ips (images par seconde).

C’est annoncé sur la page Google+ « YouTube Creators ».

Cela concerne les applications YouTube officielles, ce qui exclut donc la plate-forme mobile Windows Phone de Microsoft.

En octobre 2014, YouTube introduisait la diffusion de vidéos à 60 images par seconde via le Web grâce à un lecteur HTML5.

En mars dernier, la plate-forme de partage de vidéos ouvrait la porte aux vidéos encodées en 4K / Ultra HD (3840 par 2160 pixels) grâce à l’utilisation du codec vidéo open source VP9.

Puis, en mai, youTube annonçait une nouvelle option permettant de réaliser des diffusions directes à 60 ips.

La firme Internet de Mountain View a maintenant ajouté l’affichage à 60 ips sur ses applications mobiles YouTube. Il reste uniquement associé au streaming et non encore aux diffusions directes (livestreams).

Nul besoin d’effectuer une mise à jour de votre application YouTube puisque le changement semble résider du côté des serveurs de la plate-forme uniquement. Le déploiement sur tous les terminaux mobiles devraient toutefois se faire sur plusieurs jours.

Sur sa page Google+ «  YouTube Creators », Google donne un lien vers une vidéo tirée du jeu vidéo « Far Cry 4 » édité par Ubisoft et bénéficiant d’un framerate de 60 ips.

Pour obtenir une telle cadence d’affichage, il est nécessaire de se rendre dans les réglages (angle supérieur droit) afin de sélectionner « 720p60 » ou bien « 1080p60 » suivant la définition désirée, le 60 ips n’étant pas automatiquement choisi par défaut.

Si la plupart des vidéos sont encore captées à 30 ips ou bien 24 ips (pour les films), les jeux vidéo et le sport le sont fréquemment à 60 ips.

Pour YouTube, il s’agit clairement de se positionner face à Twitch, plateforme pour visionner en streaming des parties de jeux vidéo (acquise par Amazon en août 2014 pour 970 millions de dollars alors que Google était aussi sur le coup).

Google s’intéresse fortement au segment des gamers. Android TV et son boîtier Nexus Player sont largement tournés vers le jeu vidéo (avec la possibilité d’acquérir en option un contrôleur Bluetooth).

Le mois passé, YouTube a dévoilé la plate-forme YouTube Gaming permettant aux aficionados de jeux vidéo de suivre des retransmissions vidéo en direct de tournois ou de parties. Elle fera ses débuts cet été aux Etats-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni.

Une cadence d’affichage rehaussée à 60 ips est aussi de bon augure pour l’utilisation de terminaux mobiles avec des casques de réalité virtuelle.

L’expérience et la qualité sont ainsi fortement améliorées avec un tel framerate.

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Gil C)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur