900 Mbits/s, record à battre sur l’Internet

Cloud
Information - news

Une association de chercheurs venant d’horizons variés vient d’établir un nouveau record de vitesse pour la transmission de données sur Internet entre deux points précis. Ils ont fait transiter 8,4 Go sur 5 626 km en 81 secondes, soit une moyenne de 957 Mbit/s.

Nous vous en parlions il y a quelques semaines, l’association chargée du développement et de la promotion du futur réseau Internet 2 avait lancé un grand concours visant à établir un nouveau record de vitesse pour la transmission d’informations (voir édition du 25 février 2000). Le but était de transmettre 100 Mo sur 100 km en un minimum de temps.

Le résultat a été publié hier et les gagnants sont un collectif de scientifiques provenant d’universités américaines et de diverses sociétés dont Microsoft et le câblo-opérateur Qwest. Le programme qui a servi pour le test a parcouru 5 626 km entre Redmond dans l’état du Washington (le fief de la société de Bill Gates et Steve Ballmer) et Arlington en Virginie. Il aura fallu 81 secondes aux 8,4 Go de ce programme pour parcourir les Etats Unis d’ouest en est, soit une moyenne de 957 Mbit/s ou plus de 120 Mo à la seconde. Pour ce faire, les informations ont transité par le réseau de Qwest. Les deux machines au départ et à l’arrivé étaient des serveurs biprocesseurs (de marque Compaq et Dell) avec des puces cadencées à 733 MHz et des cartes réseaux 1 Gbit. Tous deux tournaient sous Windows 2000.

Il ne faut pas s’attendre à voir de tels débits demain sur nos connexions Internet personnelles. Mais cette expérience met en lumière le potentiel du réseau actuel dans des configurations optimales. Car pour établir un tel record de vitesse, les chercheurs ont du réunir certaines conditions. Programme optimisé pour être transmis rapidement, passage par le réseau en fibre optique du câblo-opérateur, PC puissants et garnis de mémoire aux deux extrémités, tout a été pensé en fonction du record à établir et non d’une quelconque viabilité commerciale. Mais il est certain que cette expérience ne restera pas sans suite, tant les besoins de transmission d’informations à très haut débit vont devenir un enjeu crucial dans les années à venir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur