A chacun sa vente de musique en ligne

Cloud

Les disquaires en ligne peaufinent leurs méthodes de vente. Tandis que le label Ministry of Sound s’oriente vers le téléchargement forfaitaire illimité, FranceMP3 s’ouvre à la compilation CD à la carte livrée par voie postale.

Il y a plusieurs moyens de vendre sur Internet. C’est d’autant plus vrai pour les biens “immatériels” comme les logiciels, la vidéo ou la musique. Dans ce domaine, le label britannique Ministry of Sound entend lancer en avril un service de téléchargement illimité, après le paiement d’un forfait mensuel, qui donnera accès à une centaine de titres dans un style orienté Dance. Selon le site d’actualité Cnet, le système de téléchargement sécurisé fera appel au format Windows Media Player de Microsoft et aux logiciels Rioport de Diamond Multimedia.

Dans l’Hexagone, FranceMP3 lance un service différent pour créer sa compilation de CD à la carte, avec une jaquette personnalisée, et la recevoir par la poste. Les morceaux sont enregistrés au format audio (et non pas MP3), avec un prix de départ à 50 francs, si l’on ne choisit que des titres gratuits. La société s’était fait connaître en fin d’année dernière en signant le premier accord de rémunération pour les auteurs (voir édition du 17 décembre 1999).

Pour en savoir plus :

* Francemp3.com

* Ministry of Sound


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur