Acceleratech China : les start-up françaises peuvent tenter leur chance en Chine

EntrepriseStart-up
acceleratech china
3 125

Business France et Bpifrance lancent le programme d’accélération Acceleratech China, visant à permettre à des PME innovantes françaises du numérique de développer durablement leur business en Chine.

Les start-up françaises sont-elles prêtes à tenter leur chance sur le marché asiatique. Business France (l’association de l’Agence française pour les investissements internationaux et d’Ubifrance) et Bpifrance viennent de lancer un appel à candidatures dans le cadre de la première édition de don nouveau programme Accelerator China.

Son but ? Permettre à 12 PME françaises innovantes dans le domaine du numérique de bénéficier d’un programme d’accélération en Chine, via notamment un séjour de 10 jours en immersion dans les 4 principaux centres de la « Tech Chinoise » (Pékin, Shanghai, Shenzhen et Hong-Kong).

Parmi les 12 start-up sélectionnées, 4 d’entre elles seront choisies pour poursuivre ce programme de manière plus intensive sur une période de 4 semaines, afin de leur offre la possibilité de développer leur stratégie d’implantation sur le marché chinois.

Les PME intéressées par l’Acceleratech China peuvent déposer leur candidature en ligne jusqu’au 10 juillet prochain. En septembre sera annoncé les 12 entreprises retenues par un jury franco-chinois* composé de 16 personnes.

Seront pris en compte des critères comme le caractère innovant du service ou du produit, la solidité du business model, l’adéquation de l’attente avec le marché chinois et le degré d’implication des équipes dans le projet.

A partir du 16 novembre et jusqu’au 18 décembre 2015, elles bénéficieront de ce voyage en immersion de 10 jours en Chine et des 4 semaines d’accélération pour les 4 finalistes.

Plusieurs initiatives ont déjà été menées pour favoriser l’implantation de jeunes pousses françaises en Chine, à l’image de Business France, il y a un an, qui signait un accord avec le groupe Internet Alibaba, pour permettre le développement des exportations de produits français en Chine via le commerce électronique.

 

*Matthieu Baret, Partner chez Idinvest, Yiqun Bo, Président et co-fondateur de GWC, Bruno Bonnell, Fédérateur Mieux Communiquer, François Chambon, Directeur Innovation Lab chez TCL Alcatel One Touch, Raouti Chehih, PDG de Euratechnologies, Gagng Chen, CTO du Chines Institute of Electronics, Song Dong, CTO de Orange Lab, Nicolas Du Cray, Venture Partner chez Iris Capital, Paul François Fournier, Directeur Innovation de Bpifrance, Philippe Perrin, DGA technologie chez Huawei France, Frédéric Raillard, PDG et co-fondateur de Fred et Farid, Dan Serfaty, PDG de Viadeo, Fadwa Sube, Vice-présidente Chine du pôle Systematic, Thomas Vial, Chef de pôle TSA de Business France Chine, Chen Xu, Partner chez Gobi Partners et Guohong Zhao, Vice-président de Datang International

 

Crédit image : Filipe Frazao – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur