Accélérateur start-up : Demos et LeoDev unis pour créer un Big Bang

CloudEntrepriseStart-up
big-bang-accelerator-demos-leodev
3 7

Le Groupe Demos (formation pro) et LeoDev (accompagnement d’entreprise en croissance) montent un accélérateur de start-up dans le quartier d’affaires de la Défense à Paris.

Le groupe Demos, un réseau d’expertise dans la formation professionnelle, et LeoDev, « spécialiste de l’accompagnement d’entreprises en croissance », vont créer un accélérateur de start-up.

Il va émerger assez rapidement. Le Big Bang Accelerator, qui sera hébergé en mode co-working dans les nouveaux locaux de Demos situés à la Grande Arche de la Défense (Paris), propose une session de training sur 18 mois pour accompagner une dizaine de start-up à se développer en France et à l’international.

Le cycle associe coaching, mentorat, ateliers et des formations à piocher dans le catalogue Demos.

La session sera organisée en deux tempos : « Shake-up » au cours des quatre premiers mois pour consolider les fondamentaux (financement, business model, développement agile…) et « Scale-up » (déploiement sur 14 mois d’un business plan solide pour se développer « en un temps record »).

Une vague de premières start-up a déjà intégré l’accélérateur : Datexim (traitement et analyse d’images médicales), Sinay (bureau d’études spécialisé dans le domaine de l’économie maritime), Boréales Energy (énergies renouvelables) et BlinkSight (géolocalisation). 

Les candidatures sont à déposer sur le site Internet dédié du Big Bang Accelerator jusqu’au 27 janvier 2017. Une vingtaine de start-up seront pré-sélectionnées par l’équipe de l’accélérateur sous la houlette de David Lelouvier (co-fondateur de LeoDev).

Après un concours de pitch, la moitié d’entre elles intègrera la première promotion du Big Bang Accelerator. Demos et LeoDev prévoient des roadshows en Chine et une présentation des projets lors de l’Investor Day de Demos à Paris.

Selon Les Echos, l’intégration d’une start-up dans l’accélérateur n’aboutit pas à une prise de participation au capital. Mais une rémunération est prévue en success fee en cas de levée de fonds, précise David Lelouvier.

Il y a cinq ans, le cofondateur de LeoDev avait participé à la création d’une structure similaire au Big Bang Accelerator…mais à Eindhoven (Pays-Bas) via Dutch Expansion Capital : High Tech XL (plus de 50 entreprises accompagnées en quatre ans, 10 millions d’euros levés en cumul et 10 entreprises orientées vers l’international selon LeoDev).

Demos : sauvé par le groupe chinois Weidong Cloud Education
Acteur connu dans le monde de la formation professionnelle multi-sectorielle, le Groupe Demos a établi un réseau de relais dans les grandes villes françaises et dans 12 pays. Outre l’exploitation de son catalogue de formation (avec des sessions e-learning ou en mode présentiel), il a développé une plateforme cloud mise à disposition d’entreprises clientes qui rencontrent des problématiques de formation.
Entre 2013 et 2016, Demos a mené une restructuration des activités et un programme de refonte stratégique. Ce qui a détérioré les résultats financiers de l’année 2015, au point de frôler le dépôt de bilan. Mais, en janvier 2016, l’arrivée du groupe chinois Weidong Cloud Education dans le capital de la société française change la donne avec un « remboursement quasi-intégral » des emprunts bancaires et une « consolidation des fonds propres ».
Selon LeMonde.fr, le nouveau partenaire stratégique chinois a injecté 16,5 millions d’euros pour assainir les comptes de Demos, tout en prenant une position d’actionnaire de référence avec 56 % des droits de vote de la société française cotée sur Alternext.

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur