Accessibilité numérique : le W3C édicte de nouvelles règles

Cloud

La version 2.0 du standard WCAG, forte de nouvelles recommandations, permettra aux développeurs de créer des sites Web plus accessibles.

Le World Wide Web Consortium (W3C) a lancé une nouvelle version de sa norme WCAG (Web Content Accessibility Guidelines), dédiée à l’accessibilité numérique. Celle-ci est destinée a établir un certain nombre de règles concernant la présentation et l’ergonomie des sites Internet (textes, images, audio et vidéo), afin de les rendre plus accessibles aux personnes atteintes d’un handicap physique.

Mise à jour de la norme à l’origine publiée en 1999, la version 2.0 des WCAG (Web Content Accessibility Guidelines) est organisée autour de quatre grands principes : qualité de la perception, opérabilité, compréhension et robustesse. La conformité est mesurée à trois niveaux : A, AA et AAA.

“Cette nouvelle version peut être appliquée à toute technologie utilisée sur le Web, et permet l’ouverture de tout type de contenu pour les personnes affectées d’un handicap”, explique Judy Brewer, responsable de la division Web Accessibility Initiative de W3C. “Nous nous attendons à ce qu’elle devienne la norme internationale pour l’accessibilité au Web”.

Cette mouture étend les types de technologies, sites et langues couverts par la norme WCAG. Elle a été développée dans une optique plus internationale, et peut être testée via des systèmes d’évaluation humaine et automatisée, ajoute Judy Brewer. “Les utilisateurs pourront ainsi déterminer leur conformité à la norme, ce qui faisait partie de nos objectifs, au vu de l l’importance de la demande”, a-t-elle ajouté.

“Il existe une large gamme d’applications répondant aux besoins des développeurs sur la façon de se mettre en conformité avec la norme WCAG.”

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 16 décembre 2008 et intituléW3C launches new web accessibility guidelines


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur