AccorHotels intègre Deezer dans sa transformation numérique

Apps mobilesBusiness intelligenceData-stockageMobilitéSmartphones
accorhotels-numerique
2 41

Deezer est l’un des partenaires retenus par AccorHotels pour enrichir l’offre de services numériques dans ses établissements.

Agences en ligne, comparateurs, services communautaires… Comment se positionner face à cette vague d’acteurs numériques qui ont simplifié le modèle d’affaires dans le secteur de l’hôtellerie ?

Cette réflexion, AccorHotels l’a engagée sous la houlette de son directeur général adjoint Vivek Badrinath, arrivé il y a deux ans en provenance d’Orange.

Interviewé à l’occasion du salon ROOMn 2015, l’intéressé avait fait le point sur cette transformation digitale qui prend en compte la relation commerciale, l’organisation interne et les outils mis à disposition des employés.

Il était revenu sur l’unification de la plate-forme de réservation entre les différentes marques du groupe, les investissements dans le mobile, l’exploitation du big data… et les technologies « in-room », c’est-à-dire l’offre de services numériques dans les chambres.

Spécialiste de la question chez AccorHotels, David Esseryk est formel : au Journal du Net, il évoque une clientèle « hyper-connectée » qui souhaite retrouver les mêmes services que chez elle.

C’est dans cet esprit qu’un partenariat avec Samsung Electronics a été officialisé en novembre dernier pour le déploiement, dans les établissements du groupe (Ibis, Mercure, Novotel, Pullman, Sofitel…), de la solution LYNK HMS (« Hospitality Management Solution »).

Celle-ci permet d’exploiter plusieurs références de téléviseurs Samsung en tant que passerelles pour connecter l’ensemble des équipements à un serveur et, du côté des utilisateurs finaux (personnel de l’hôtel, clients), à des services et applications mobiles.

Deezer

Pour les occupants des chambres, il devient possible de piloter, depuis leur TV, l’éclairage, le thermostat ou encore l’ouverture des portes et des rideaux. Pour les exploitants des hôtels, de contrôler, en fonction des capteurs installés dans la pièce, la présence ou non de personnes, la température, la qualité de l’air, la consommation électrique… et d’ajuster ces paramètres en conséquence.

Hors des chambres, on notera ce partenariat avec Deezer sur la diffusion de musique à la demande dans les lobbys et espaces d’accueil (ou une fonctionnalité d’impression cloud est par ailleurs en cours de déploiement).

Le service a fait l’objet de tests à partir de la mi-2014, dans une dizaine d’établissements à travers l’Europe. Il est installé depuis la mi-2015 dans plusieurs centaines d’hôtels Ibis. Les Mercure et Novotel suivront. Dans la pratique, les clients contrôlent la playlist grâce à une tablette installée à proximité des comptoirs.

L’accès à de la musique en streaming est également possible via le portail « My Web Valet » associé à la connexion Wi-Fi des hôtels, actuellement dans les Pullman de Paris, Londres et Sydney. L’objectif : fidéliser le client et faire augmenter son panier moyen avec des contenus, mais aussi des services de type livraison de repas – et à terme, d’autres produits, en relation avec des commerçants de proximité*.

AccorHotels reste « en mode projet », plus particulièrement pour ce qui est de l’utilisation des capteurs dans le domaine de l’identification (ouverture de portes) et de la logistique (organisation des tournées des femmes de chambre et de la maintenance de leurs chariots).

* Pour faciliter le règlement de ces services, AccorHotels compte mettre en place un portefeuille électronique dans son application mobile.

Crédit photo : Eviled – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur