Acquisition de Caviar par Square : des paiements mobiles aux restaurants

Cloud

Square, la société qui transforme un terminal mobile en lecteur de carte de crédit, vient de s’offrir la start-up Caviar. Une acquisition qui, selon Jack Dorsey, est conforme à la philosophie de la compagnie qu’il a co-fondée.

La start-up Caviar vient d’entrer dans le giron de Square. Deux activités différentes de prime abord mais une philosophie commune : simplifier et permettre les transactions pour en accroître le nombre et faciliter la vie des consommateurs et des PME.

Le montant de cette acquisition est estimé à 90 millions de dollars en actions.

Fondé à San Francisco en 2009 par Kim McKelvey, un informaticien de Saint-Louis (Missouri) possédant une boutique d’art, et un certain Jack Dorsey, co-fondateur de Twitter, la célèbre plate-forme de microblogging, Square transforme n’importe quel terminal mobile (smartphone ou tablette) sous iOS ou Android en terminal de paiement.

A cet effet, la société propose un petit lecteur de carte bancaire qui se branche sur la prise jack du terminal mobile. Une application mobile permet alors de gérer les transactions et la comptabilité.

De son coté, Caviar a vu le jour à San Francisco en 2012 avant de s’implanter à Boston, Chicago, New York, Los Angeles, Seattle et Washington DC. La société propose aux clients la livraison de plats de restaurants qui ne disposent pas de ce service.

Des petites et moyennes entreprises aux consommateurs finaux, il n’y a qu’un pas que Square vient de franchir en faisant tomber Caviar dans son escarcelle. Selon Jack Dorsey, cette acquisition est toutefois conforme à la philosophie de Square.

Jason Wang, co-fondateur et P-DG de Caviar, estime pour sa part que cette acquisition va permettre à Caviar d’accroître son activité. « Avec la dimension nationale de Square et son engagement à simplifier le commerce, nous serons capables d’aider les clients à voir leur nourriture livrée de beaucoup plus de restaurants, tout en aidant ceux-ci à gagner de nouveaux clients et à simplifier les opérations. »

Un service de prestation qui permet aux restaurants de se concentrer sur leur activité et de gagner une nouvelle clientèle, tout comme Square offre aux PME une solution de paiement par carte de crédit clef en mains.

Les deux activités sont d’autant plus compatibles que plus de 50 000 restaurants utilisent les services de Square et que Square Order consiste déjà en un mode de pré-paiement de nourriture et de boissons à aller chercher dans les cafés et autres restaurants.

L’activité de Caviar a, elle, augmenté de 500% en volume en un an et représente de ce fait un levier de croissance substantiel pour Square qui pourra de surcroît compter sur une clientèle fidélisée (80% des livraisons mensuelles proviennent de clients qui ont déjà utilisé le service).

Si Square n’opère qu’aux Etats-Unis, Canada et Japon, la compatibilité de son lecteur avec les puces EMV (Europay Mastercard Visa) devrait ouvrir la société à de nouveaux marchés extérieurs.

 

Copyright : Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur