Acrobat 4 avale les pages HTML

Cloud

La version 4 d’Adobe Acrobat, disponible en France fin mars, s’enrichit de nombreuses améliorations, dont la conversation automatique de pages HTML en document PDF.

L’Acrobat nouveau est arrivé. Adobe vient de lancer mondialement la version 4 en prenant le soin de traduire ses communiqués dans chaque pays concerné. D’après l’éditeur, la nouvelle mouture s’enrichit d’outils d’édition professionnels. Elle comprend de nombreuses fonctions d’annotation supplémentaires qui permettent d’insérer des clips audio, des timbres ou des notes adhésives. Le nouvel éditeur intègre des outils permettant de sécuriser les informations. On peut décider au sein d’un même document quelles données sont publiques et quelles autres demandent un mot de passe. Mais la principale nouveauté concerne Internet. Acrobat 4 sait désormais convertir automatiquement des pages HTML au format PDF (Portable Document Format).

Hélas, Adobe a jugé bon de ne développer certaines fonction que sur la plate-forme Windows. On ne peut apparemment pas profiter du glisser-déposer de pages Web avec conversion automatique dans les documents Acrobat. Pire, certaines applications comme PDF Maker (impression directe de fichiers PDF) ne sont carrément pas disponibles sur Mac. Un choix regrettable qui s’explique peut-être par la baisse des ventes de logiciels sur Mac enregistrées en fin d’année dernière (voir édition du 18 décembre 1998).

Adobe devrait facturer ses nouveaux logiciels d’édition 249 dollars (1500 francs). La mise à jour coûtera quant à elle 99 dollars (environ 600 francs). Le logiciel “Player” reste bien sûr gratuit.

On peut d’ores et déjà essayer une bêta en anglais téléchargeable sur le site d’Adobe. La version finale en français est annoncée pour le mois de mars.

Pour en savoir plus : Site d’Adobe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur