Activis : la sécurité informatique sous infogérance

Mobilité

Le modèle de l’infogérance, déjà ancien, connaît toujours une belle croissance, et le secteur de la sécurité informatique ne fait pas exception à cela. Activis, nouvelle société en France positionnée sur le marché des services de gestion de sécurité infogérée, s’est d’ailleurs engouffrée dans ce domaine. Stéphane Bouché, directeur pour l’Europe du Sud d’Activis, nous livre sa vision de ce marché et nous détaille le positionnement de sa société.

VNUnet :Activis s’implante en France dans le domaine de la sécurité, avec un créneau bien précis, celui des services de sécurité infogérés. Quels en sont les caractéristiques ?Stéphane Bouché :En fait, Internet est rapidement devenu la clé de voûte de la stratégie informatique de la plupart des sociétés : accès à la messagerie électronique, sites web, portails… Cette révolution technologique modifie considérablement le fonctionnement des entreprises. De fait, les systèmes informatiques des sociétés, qui autrefois étaient fermés et sûrs, s’ouvrent vers l’extérieur. Les menaces liées à l’utilisation d’Internet deviennent de plus en plus réelles et compliquent la tâche des équipes informatiques, déjà très occupées. La propagation des virus, les dénis de service, les tentatives d’intrusion et autres techniques frauduleuses sont de plus en plus sophistiquées et doivent pourtant être traitées efficacement pour assurer l’intégrité, la confidentialité et la disponibilité des données de la société. Pour combattre ces menaces, les entreprises ont donc investi dans des solutions de sécurité, tels des Firewalls. Or ces entreprises aujourd’hui n’ont plus la possibilité de se consacrer pleinement à la gestion des systèmes de sécurité. C’est là que nous intervenons.VNUnet : De quelle manière intervient cette gestion de la sécurité ?Stéphane Bouché :Devant la complexité des solutions de sécurité et surtout face aux coûts, les entreprises prennent conscience de la nécessité d’externaliser la surveillance et la supervision permanente de leur sécurité. Cela ne sert à rien de consacrer des sommes importantes dans la sécurité si on est pas capable de gérer et de surveiller 24h sur 24 et 7 jours sur 7 son architecture réseau. Seule une sécurité active des informations protègera efficacement les réseaux de l’entreprise. Activis est responsable des services d’expertise et de management de la sécurité d’une entreprise, tandis que les FAI et les VAR prennent en charge la fourniture des solutions.VNUnet : Vous évoquiez les coûts de surveillance des systèmes de sécurité pour une entreprise. Combien coûte une solution de gestion externalisée ?Stéphane Bouché :Si un grand compte doit effectuer en interne sa propre surveillance de son système informatique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, il lui faut 7 personnes, ce qui constitue une dépense pour l’entreprise d’environ 3,6 millions de francs par an. En choisissant un modèle de gestion à distance des firewalls pour 1 00 utilisateurs, on arrive seulement à 200 000 francs pour l’année ! Pourtant si l’avantage économique est indéniable, l’externalisation des services de sécurité permet surtout aux entreprises de se concentrer sur leur coeur de métier.VNUnet : Quel type de services commercialisez-vous ?Stéphane Bouché :

La prestation d’Activis inclut la configuration et la maintenance des systèmes, ainsi qu’un haut niveau de service garanti (SLA – Service Level Agreement). L’offre de service d’Activis couvre la gestion à distance des firewalls et des réseaux privés virtuels (VPN) ainsi que le filtrage du contenu des e-mails et des pages Web. Par ailleurs, Activis assure la gestion des systèmes de sécurité, en se concentrant sur les solutions les plus répandues comme les solutions CheckPoint Firewall-1/VPN-1, Cisco PIX, Nokia, la gamme MIMEsweeper de Baltimore, WebSENSE et FINJAN. Nous sommes capables de prendre en compte 95 % des problématiques de sécurité qu’une entreprise peut rencontrer actuellement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur