Activision Blizzard se paye l’éditeur de Candy Crush

EntrepriseFusions-acquisitions
candy crush-activision blizzard
2 1

L’éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard a acquis King Digital Entertainment, à l’origine des jeux mobiles à succès Candy Crush et Bubble Witch Saga, pour 5,9 milliards de dollars.

Editeur notamment des célèbres jeux vidéo World of Warcraft et Call of Duty, Activision Blizzard a procédé au rachat du britannique King Digital Entertainment, connu pour avoir lancé la saga Candy Crush, pour un montant de 5,9 milliards de dollars (environ 5,4 milliards d’euros).

L’opération devrait être bouclée d’ici le printemps 2016, après validation des autorités et des actionnaires de King.

Cette acquisition va permettre à Activision Blizzard d’optimiser son développement dans l’univers des jeux sur smartphone et pour les médias sociaux. Ce nouvel ensemble devrait regrouper plus d’un demi-milliard de joueurs actifs dans le monde.

Activision espère ainsi élargir sa base de joueurs, qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes, implantés dans des pays développés ou émergents.

Fondé en 2002, King Digital Entertainment, précise Activision Blizzard, restera une entité indépendante, avec, à sa tête, l’actuel P-DG de l’éditeur, Riccardo Zacconi. L’éditeur de Candy Crush et de Bubble Witch Saga a bâti son succès sur les jeux mobiles freemium, téléchargeables gratuitement, mais qui deviennent ensuite payants pour passer aux niveaux supérieurs ou acquérir des bonus.

 

Crédit image : eans – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur