AdBlocking : des extensions pour Microsoft Edge

MarketingPublicité
2 0

Le navigateur Microsoft Edge spécial Windows 10 propose désormais des extensions pour AdBlock et AdBlock Plus pour bloquer la publicité.

Pour bloquer les publicités, les extensions d’AdBlock et d’AdBlock Plus pour le navigateur Microsoft Edge ont fait leur apparition sur le Windows Store à l’intention des Windows Insiders.

En effet, les internautes affiliés à ce programme, qui disposent de la build 14332 de Windows 10, peuvent dès à présent télécharger ces extensions avant de les utiliser avec Microsoft Edge.

Il suffit de les télécharger avant de les installer puis de redémarrer Edge. Tous les utilisateurs n’ont toutefois pas été mesure de les faire fonctionner, précise le site Thurrott.

AdBlock était probablement l’une des extensions les plus plébiscitées sur le nouveau navigateur de la firme de Redmond.

C’est en mars dernier que Microsoft a commencé à diffuser une version d’Edge sous Windows 10 avec le support des extensions.

Celles d’AdBlock permettent de bloquer différents niveaux de publicité et de créer des listes blanches pour les sites sur lesquels la publicité ne sera pas bloquée.

Les extensions apparaissent comme le nerf de la guerre pour favoriser l’adoption d’un navigateur Internet.

Microsoft l’a bien compris et, outre l’arrivée du support de celles-ci, planche activement sur le développement d’un outil destiné à épauler les développeurs sur le portage de leurs extensions développées pour le navigateur Chrome de Google vers Edge.

Un aspect névralgique d’autant plus qu’initialement, le nombre d’extensions était pour le moins limité avec un catalogue n’en comprenant que trois : Reddit Enhancement Suite, Microsoft Translator et Mouse Gestures.

Le support des extensions sur Edge sera livré au grand public avec l’édition anniversaire de Windows 10 (dite « Redstone 1« ) prévue pour juillet prochain.

Le contexte est celui de la perte de leadership pour Internet Explorer qui vient d’être coiffé au poteau par Chrome pour le titre de navigateur Internet le plus populaire.

De son côté, Microsoft s’est récemment félicité de l’accueil de Windows 10 qui vient de passer la barre des 300 millions d’appareils évoluant sous cette version de Windows.

(Crédit photo : T.Dallas, Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur