Adblocking : Criteo négocie avec l’éditeur d’Adblock Plus

MarketingPublicité
adblocking-criteo-negocie-eyeo-adblock-plus
3 1

Criteo, spécialiste des solutions de reciblage publicitaire, a trouvé un accord avec Eyeo et son outil populaire de filtrage de publicité Adblock Plus.

Criteo a pris position vis-à-vis de l’adblocking : on négocie.

Le spécialiste des solutions de reciblage publicitaire a confirmé à ITespresso.fr qu’un accord avec l’éditeur allemand Eyeo et son outil populaire de filtrage de publicité Adblock Plus a été trouvé.

Désormais, les publicités de Criteo intègrent le programme « Acceptable Ads » pour faire partie de la liste blanche.

Eyeo a défini plusieurs critères de conformité : seule la publicité statique est tolérée (pas d’animation), priorité au texte, les publicités ne doivent pas gêner le contenu d’une page Web, pas de redirection cachée vers d’autres pages Web….

Selon Le Journal du Net qui a révélé cet accord, c’est la première fois qu’AdBlock Plus intègre un acteur du reciblage display comme Criteo. Des tests auraient démarré à partir d’octobre dans ce sens.

Le business model de l’adblocker ne change pas : les publicités diffusées par la plateforme Criteo ne sont pas bloquées, en contrepartie d’une commission reversée (environ 30% sur les revenus générés) après filtrage.

Selon une étude Pagefair-Adobe publiée en août, on recense 198 millions d’internautes adeptes de l’adblocking dans le monde. 41% des internautes entre 16 et 29 ans utiliseraient des outil de ce type pour éviter les publicités perçues comme intrusives.

(Crédit photo : Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur