Adblocking : l’opérateur mobile Three va tester le blocage de la publicité

Gestion réseauxMarketingPublicitéRéseaux
Three
2 2

En juin prochain, l’opérateur mobile britannique Three va bloquer automatiquement la diffusion de publicités sur les terminaux mobiles de ses abonnés, pour une durée de 24 heures.

L’opérateur mobile britannique Three a décidé de lancer un test grandeur nature visant à bloquer les publicités transitant sur son réseau vers les terminaux de ses abonnés, pour une durée de 24 heures. Un challenge qui se tiendra la semaine du 13 juin, reste à préciser quand exactement.

Three, qui dispose de 8,8 millions de clients outre-Manche, a ainsi justifié sa démarche d’adblocking dans un communiqué : « Nous pensons que le modèle actuel de publicité mobile n’est plus crédible et nos abonnés sont de plus en plus frustrés face à ces publicités intrusives qui ralentissent leur bande passante et font irruption de façon détournée dans leur vie privée en traçant leurs comportements sans leur consentement ».

L’opérateur britannique souligne que ce test de blocage automatique de publicités mobiles  aura notamment pour but de vérifier les capacités de sa technologie pour bloquer rapidement des publicités intrusives sans pour autant ralentir les performances réseaux.

Selon Three, les annonceurs souhaitant continuer à diffuser des publicités auprès des mobinautes devraient respecter certaines règles : ne pas faire payer aux abonnés des frais  de data pour recevoir des publicités, respecter la vie privée des utilisateurs et ne pas proposer des publicités capables de tracer l’abonné sans son consentement, et s’assurer que les publicités proposées ne dégradent pas l’expérience utilisateur.

 

Crédit image : Three


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur