Adieu magnétoscopes et cassettes vidéo

Mobilité

Les magnétoscopes, une espèce en voie de disparition ? Les cassettes vidéo ont du souci à se faire, car les enregistreurs de DVD et les disques durs débarquent dans nos salons.

Philips commercialisera un enregistreur de DVD vidéo à partir de l’été 2001. Mais Panasonic l’a devancé et prévoit de lancer ce mois-ci le DMR-E10, un graveur de DVD de salon. L’appareil pourra être indifféremment connecté à un ordinateur ou une télévision. Selon la qualité choisie, il sera possible d’enregistrer de 1 à 4 heures de vidéo sur un disque. Hier, c’était au tour de LaCie de dévoiler à l’Apple Expo un graveur de DVD-Ram qui sera disponible avant la fin de l’année.

A côté de ces nouvelles solutions de stockage, on trouve aussi des disques durs de plus en plus gros (voir édition du 26 juillet 2000). Et que stocke-t-on sur de gros disques ? De la vidéo bien sûr. Ainsi la Luxstation sera dotée de 40 Go d’espace disque pour enregistrer les films téléchargés par Internet (voir édition du 28 juillet 2000). De même, la Playstation 2 pourrait se voir équipée d’un disque dur dès l’année prochaine (voir édition du 18 octobre 1999). Toujours dans le même esprit, aujourd’hui, selon le site anglais The Register, Microsoft aurait décidé de passer la capacité de stockage de sa console X-Box de 8 à 40 Go.

Et il existe déjà dans le commerce des magnétoscopes numériques qui utilisent le format D-VHS. C’est le cas du HM-DR10000 de JVC (voir édition du 14 février 2000) ou encore du VR20D de Philips et du PV-HD1000 de Panasonic. Bref, nos bonnes vieilles cassettes vidéo ont peut-être du mouron à se faire…

Pour en savoir plus  :

* Le DMR-E10 de Panasonic

* Le VR20D de Philips

* Le PV-HD10000 de Panasonic

* Le HM-DR10000 de JVC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur