Adobe corrige InDesign

Cloud

Quelques mois après la sortie fracassante d’InDesign, que l’on a appelé le “Xpress Killer”, Adobe corrige un grand nombre de bugs et ajoute certaines des fonctions que les utilisateurs réclamaient. InDesign, à l’âge de la maturité ?

Avec plus de 70 nouvelles fonctions et quatre grandes améliorations, Adobe espère redorer le blason de son produit. Car pour concurrencer Xpress, logiciel de mise en page détenant le monopole quasi-absolu depuis plusieurs années, il faut disposer d’un logiciel irréprochable. La version InDesign 1.0 (voir notre dossier “Apprenez InDesign”) avait certes soulevé l’enthousiasme par ses originalités et fonctions, sans oublier son prix, point fort du logiciel par rapport à son concurrent, mais le logiciel manquait de punch au niveau vitesse et, surtout, souffrait de trop nombreux bugs. Pendant ce temps-là, Quark fourbissait encore ses armes avec le toujours très attendu Xpress 5, prévu entre septembre et décembre de cette année, on ne sait plus trop. Adobe se devait donc de réagir très rapidement pour espérer ébranler le bastion de Quark.

InDesign 1.5 doit répondre à trois grandes lacunes : améliorer l’intégration avec les autres logiciels graphiques d’Adobe, introduire de nouveaux outils de création et de productivité et surtout améliorer le contrôle et la précision des créations. Il semble que la version 1.5 y soit parvenue. On notera comme nouveautés bienvenues, les palettes d’outils redimensionnables, l’exportation en document PDF et de nouveaux outils typographiques… En revanche, quelques défauts subsistent. Ainsi, l’impression demande toujours obligatoirement une imprimante PostScript, ce qui correspond toutefois à la recherche de qualité proclamée par l’éditeur. Et il manque toujours un créateur automatique d’index et de table des matières pour les longs documents. Le côté Internet reste un peu faiblard par le poids trop important des documents InDesign, interdisant leur mise en ligne directe sur le Web.

Cette version 1.5 sera disponible dans les toutes prochaines semaines. La mise à jour de la 1.0 vers la 1.5 sera payante (environ 650 Francs). Le produit complet coûtera aux alentours de 4 500 Francs.

Pour en savoir plus : Les nouveautés d’InDesign 1.5 (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur