Adobe : le Creative Cloud ne répond plus

Cloud
adobe-creative-cloud

La suite logicielle cloud d’Adobe connaît sa première panne majeure. L’éditeur n’a pas précisé la nature de ce dysfonctionnement qui empêche les utilisateurs de se connecter à leur compte.

Le Creative Cloud d’Adobe n’est pas dans son assiette.

La plupart des composantes de cette suite logicielle sont inaccessibles depuis plus de 24 heures, dans plusieurs régions du monde, dont l’Europe. Illustrator, Photoshop, InDesign, AfterEffects, Dreamweaver : autant de services qu’il n’est plus possible d’exploiter à l’heure actuelle… la faute à des problèmes de connexion.

La création de comptes, la souscription d’abonnements et le téléchargement d’applications pour un usage hors ligne ne sont pas non plus opérationnels. Seules la synchronisation de fichiers et l’application de bureau de la Creative Cloud semblent épargnées.  Adobe a lancé l’alerte jeudi dans la soirée, plusieurs heures après les premières plaintes des utilisateurs. L’éditeur dit avoir identifié la cause du désagrément, mais n’en précise pas la nature et ne fixe aucune échéance pour un retour à la normale. Dans une contribution blog, il explique “mener l’enquête” et s’engage à “tenir les clients au courant de ses investigations”.

La suite Creative Cloud connaît là sa première panne majeure depuis sa mise sur le marché voici bientôt un an. Commercialisé sur le principe de l’abonnement mensuel, elle est devenue le pilier du modèle économique d’Adobe, avec 1,84 million de souscriptions à fin février 2014. Les instances logicielles ne sont pas à proprement parler déportées dans le cloud. Seuls le sont les installateurs. L’utilisateur a tout loisir d’utiliser séparément chaque application, avec néanmoins une obligation : se connecter au moins une fois tous les 30 jours pour valider ses licences logicielles, qui ne lui sont concédées qu’au mois.

Peu d’informations circulent pour l’heure autour de cette interruption de service. Difficile, toutefois, de ne pas se remémorer cette faille de sécurité repérée en septembre 2013 dans le cloud d’Adobe… et qui avait entraîné un vol massif de données. L’ampleur de ce piratage a fait débat. On a évoqué des fichiers contenant des adresses mail, des identifiants ou encore des mots de passe liés à 152 millions de comptes utilisateurs.

Adobe avait averti en priorité les 2,9 millions d’internautes qui avaient laissé leurs coordonnées bancaires. Ces derniers avaient reçu un courrier sur lequel figuraient des instructions destinées à limiter les risques éventuels. Les banques en avaient été notifiées et invitées à collaborer avec les émetteurs de cartes pour résoudre d’éventuels problèmes. Une partie du code source de Photoshop avait par ailleurs été dérobée. Acrobat, ColFusion et Coldfusion Builder figuraient également sur la liste des victimes.

Bug Adobe

Image 1 of 4

adobe-blog

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous des logiciels Adobe ?

Crédit photo : hxdbzxy – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur