Adobe – Dropbox : une alliance autour des PDF

CloudData-stockageStockage
adobe-dropbox-pdf
4 4

Adobe rejoint le cercle de partenaires de Dropbox. Les deux sociétés vont établir des passerelles entre leurs offres pour faciliter l’utilisation des fichiers PDF.

Après avoir signé des accords d’intégration de services avec Apple, Google ou encore Microsoft, Dropbox élargit un peu plus son écosystème de partenaires avec Adobe.

Les deux sociétés vont établir des jonctions entre leurs offres respectives pour simplifier l’accès et l’usage des fichiers PDF stockés dans le cloud.

« Nous voulons que vous soyez capable de travailler facilement avec tout type de fichier, de l’affichage à l’édition en passant par le partage », explique Dropbox dans une contribution blog. Et d’ajouter : « Notre collaboration avec Adobe, l’inventeur du PDF, est la prochaine étape dans ce processus ».

En l’état actuel, le partenariat se traduit par la possibilité d’associer un compte Dropbox aux dernières versions desktop des applications Acrobat et Acrobat Reader.

Dans les prochains mois, on pourra annoter en ligne des fichiers PDF depuis la version mobile d’Acrobat Reader ; initialement sur iPhone et iPad, puis sur Android – mais pas avant 2016 dans ce dernier cas.

L’alliance fait sens si on considère que Dropbox revendique plus de 18 millions de fichiers PDF hébergés sur sa plate-forme. Ce qui en fait « l’un des types de documents à usage professionnel les plus courants ».

Porteur de marge, le marché BtoB est effectivement la première cible de Dropbox. Mais la partie n’est pas gagnée.

Pour l’heure, 8 millions d’entreprises utilisent « au moins partiellement » les services du fournisseur américain (une proportion qui pourrait sans doute être plus grande en intégrant le phénomène du « shadow IT », c’est-à-dire les services cloud qui échappent au contrôle des directions informatiques). Elles ne sont toutefois qu’un peu plus de 100 000 abonnés à l’offre payante, comme le note Silicon.fr.

Et la concurrence pousse : d’après IDC, Dropbox a capté, l’année dernière, 24 % d’un marché mondial des « logiciels de partage de fichiers en entreprise » estimé à 904 millions de dollars. Box et Microsoft sont à l’affût, avec chacun 21 % de part de marché.

Crédit photo : ilikestudio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur