Adobe Flash 16 : architecture modernisée et sécurité renforcée

Cloud
adobe-flash-16

La nouvelle version d’Adobe Flash apporte quelques ajouts fonctionnels, mais corrige surtout 8 failles critiques. Mise à jour vivement recommandée.

Adobe vient de lancer la version 16 de son plugin Flash.

La mise à jour est vivement recommandée, pas tant pour les nouvelles fonctionnalités qu’elle apporte, mais plutôt pour les 9 failles de sécurité qu’elle corrige. Toutes ces vulnérabilités sont d’un niveau critique : elles pourraient permettre à un pirate de prendre à distance le contrôle de la machine d’un internaute.

Au niveau fonctionnel, les utilisateurs de Flash sous Windows et OS X bénéficieront d’un greffon PPAPI, du nom de cette architecture développée par Google comme un successeur à la fois plus sûr et plus performant du NPAPI, hérité de Netscape. Adobe fournit aussi une mouture 64 bits de l’environnement d’exécution AIR dédiée à iOS.

Sous Windows et OS X, il faudra basculer vers la v16.0.0.257 de Flash Player. Ceux qui ont opté pour une édition à support étendu pourront installer la v13.0.0.260. Les utilisateurs d’Internet Explorer (sous Windows 8/8.1) et de Chrome (sous Windows, OS X et Linux) auront droit à une mise à niveau automatique réalisée par Microsoft et Google. Ce dernier vient d’annoncer, en parallèle, la sortie de Chrome 39.0.2171.99, qui embarque cette nouvelle version du plugin, ainsi que quelques autres modifications.

Adobe propose aussi une version de Flash adaptée à Linux : la 11.2.202.429. Comme le note toutefois Silicon.fr, les utilisateurs auront soin de privilégier la v16 incluse dans le navigateur Web de Google.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Microsoft ?

Crédit photo : Paisan Changhirun – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur