Adobe lance Illustrator 10

Cloud

Au moment où Microsoft présente sa suite bureautique à la presse européenne, Adobe lance Illustrator, le second “mastodonte” attendu sur Mac OS X. Le produit était déjà très avancé en juillet dernier à MacWorld. Il s’agit, en dehors d’Acrobat Reader, de la première application spécifique à Mac OS X de l’éditeur. La société réaffirme ainsi son engagement sur la plate-forme.

Illustrator 10 vient de sortir aux Etats-Unis ! La première grosse application des laboratoires numériques d’Adobe destinée à Mac OS X marque l’ouverture d’une phase de lancement de logiciels très attendue par la communauté des arts graphiques sur la plate-forme d’Apple. Et Adobe n’est pas près de lâcher la Pomme, comme l’a confirmé Bruce Chizen, son président : “Grâce à sa stabilité améliorée et ses nouvelles fonctionnalités, nous pouvons fournir les meilleures applications jamais produites. Adobe Illustrator est le premier de nos grands titres fourni sur Mac OS X, le reste devant suivre dans les six mois à venir.” La rumeur veut que Photoshop, le titre le plus attendu de la firme, soit dans une phase ultime de tests et qu’Adobe serait prête à l’annoncer lors de la prochaine MacWorld Expo de San Francisco, en janvier prochain. Nos confrères de The Register, citant des sources internes à Adobe, indiquent même que l’événement pourrait marquer la principale vague de lancements d’applications pour X de la firme, avec l’arrivée d’InDesign 2, de Premiere et de LiveMotion. GoLive et After Effects pourraient même être annoncés plus tôt.

Le lancement d’Illustrator se présente comme une excellente nouvelle pour la Pomme : il confirme l’engagement des grands éditeurs sur la nouvelle plate-forme d’Apple. Illustrator avait été présenté à MacWorld New York, où le logiciel était déjà quasi prêt (voir édition du 10 juillet 2001). Adobe (voir édition du 26 juillet 2001), qui avait été décrite comme “ruant dans les brancards” au moment du lancement des versions de Mac OS X précédant la version 10.1 (voir édition du 6 juillet 2001), serait particulièrement choyée par Apple qui lui aurait fourni plusieurs prototypes de son prochain PowerMac, le G5 (voir édition du 6 novembre 2001). Apple semble lui avoir fourni plusieurs versions à 1,2 GHz, 1,4 GHz et 1,6 GHz. Il commence à se dire que le G5 est significativement plus rapide que le G4 et même que le Pentium 4, en dehors même des tests utilisant AltiVec. L’amélioration du matériel, tout autant que l’amélioration de Mac OS, pourrait bien être à l’origine du changement d’humeur des différentes équipes de développeurs qui travaillent, ici ou ailleurs, pour la plate-forme. Le lancement d’Illustrator 10 en mise à jour pour 149 dollars (environs 165 euros) marque, au même titre que le lancement d’Office v.X, le début des choses sérieuses pour Mac OS X.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur