Adobe Premiere passe la 6ème

Mobilité

Hasard ou coïncidence ? Adobe va lâcher courant janvier la grosse cavalerie du montage vidéo : Première 6. A temps pour QuickTime 5, au point pour le réseau Real System iQ et concurremment à une seconde version de Final Cut Pro ! Ça va faire mal !

La dernière mouture de Premiere s’attaque au traitement de l’image, de la capture à l’édition sur le Web dans les trois formats majeurs : RealMedia, WindowsMedia et QuickTime ! Le processus complet de création vidéographique se trouve ici maîtrisé, d’autant que le logiciel s’intègre bien évidemment aux autres applications d’Adobe, d’After Effects à GoLive, en passant par Photoshop. Un sérieux concurrent pour Final Cut Pro, dont la version 2 est attendue pour le début 2001.

De nouvelles fonctions en pagaille

Rien n’est mis de côté dans Premiere, et les nouvelles fonctions étoffent le progiciel : la capture d’images dans une pléthore de formats et la prise en compte du contrôle des périphériques DV, le mixage audio qui atteint un niveau professionnel, une fenêtre “Storyboard” pour disposer d’un chemin de fer permettant d’accéder aux timelines immédiatement. Mais ce n’est pas tout, puisque Premiere 6 compte également des filtres audio et vidéo, des palettes de contrôle d’effets, un automate d’accès à la timeline, la capacité de positionner des index utilisables directement sur le Web, permettant le lancement de pages HTML en cours de lecture vidéo et enfin, l’édition aux formats populaires de l’Internet, de RealMedia à WindowsMedia en passant par l’incontournable QuickTime séparément, ou en exports multiples.

“Avec cette dernière version de Premiere, Adobe continue de répondre aux problèmes critiques de la communauté des professionnels avec un outil professionnel qui supporte le flux de travail de production vidéo destiné au Web. (?) avec une forte base installée aussi bien sur Windows que sur Macintosh, Adobe montre qu’il travaille de près avec les développeurs (?)”, estime Wanda Melon, un cabinet de synthèse de l’information économique destiné à l’industrie du multimédia.

En route vers la Web télé ?

Dites voir, QuickTime prêt pour le passage à la version 5, Real qui se rapproche de ce format et Adobe qui sort une carte maîtresse dans sa suite de produits destinés aux arts graphiques, l’actualité présente de drôles de concordances. Ne serait-on pas en train de nous préparer les ingrédients nécessaires à la télévision sur le Web ? En tout cas, avec ces nouveaux produits ou services, l’ère de la vidéo numérique prendra vraiment de l’ampleur en 2001.

Pour en savoir plus :

Le site Premiere d’Adobe (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur