Adobe s’attaque au marché des outils collaboratifs en entreprise

Cloud

Après le rachat d’Antepo, l’éditeur se dit prêt à affronter Microsoft et IBM
sur ce marché convoité.

Les analystes voient dans l’acquisition récente d’Antepo par Adobe une première étape dans la stratégie de l’éditeur pour s’imposer sur le marché des outils collaboratifs d’entreprise, un secteur actuellement placé sous la domination d’IBM et de Microsoft.

Selon le cabinet Gartner, Adobe commencera à intégrer dans ses logiciels Acrobat, et notamment Acrobat Professional et Acrobat Connect, l’application de messagerie instantanée d’entreprise développée par Antepo renforcée d’une technologie de gestion de présence.

“Adobe envisage d’offrir une suite collaborative en introduisant des fonctions de messagerie instantanée et des systèmes de gestion de présence dans sa gamme de produits grâce à l’acquisition dAntepo”, a déclaré Gartner dans un rapport.

“Avec Antepo, Adobe met la main sur un moteur de présence qui pourrait être associé à une infrastructure de téléphonie sur IP, qui fonctionne avec plusieurs réseaux de messagerie instantanée et prend en charge les plates-formes Windows et Linux.”

Bien que la force d’Adobe réside dans le marché des outils de création et de publication, la collaboration au niveau de l’entreprise nécessitera des efforts commerciaux plus directs et plus ciblés, estime Gartner.

“L’acquisition de Macromedia par Adobe a abouti à la naissance d’Adobe Acrobat Connect, anciennement Breeze (l’outil de conférence Web de Macromedia), et a constitué la première vague d’intégration de fonctions de collaboration en temps réel dans la stratégie de collaboration documentaire de l’éditeur”, précise le rapport.

Toujours selon le cabinet d’études, cette approche ?d’acquisition de produits plutôt qu’élaboration” adoptée pour le développement de composants de collaboration pourrait accélérer l’entrée d’Adobe sur le marché de l’entreprise.

“Adobe projette d’intégrer des fonctions de messagerie instantanée et des fonctionnalités de gestion de présence dans sa gamme de produits, et notamment Acrobat, pour créer à terme des liens avec Microsoft et IBM via la plate-forme de messagerie instantanée à double protocole (XMPP and Sip/Simple) et de présence d’Antepo”, indique le rapport.

“L’extension de la gestion de présence dans une bibliothèque d’application orientée document permettra à Adobe de prendre en charge des fonctionnalités de collaboration contextuelles quelle que soit l’architecture de l’entreprise”, peut-on lire dans l’étude de Gartner. “Les informations de présence relatives aux membres d’une équipe pourraient apparaître dans un contexte de document partagé. Avec une possibilité d’initier une réunion en ligne.”

Pourtant, le cabinet Gartner met en garde qu’il sera difficile pour Adobe de trouver une niche dans un marché de collaboration largement dominé par des grands noms comme Microsoft et IBM.

“Adobe devra intégrer la technologie Antepo dans le cadre d’Acrobat et maintenir des services de support pour les clients Antepo”, ajoute le rapport. “Il devra continuer à concentrer ses efforts commerciaux et marketing sur le secteur de l’entreprise en dehors de sa base de clients créatifs/professionnels traditionnels.”

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 8 février 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur