Adobe se débarrasse de Flex et semble lâcher Flash

Cloud
Adobe Flash pour iOS

Adobe a transféré le SDK de Flex à la fondation Apache. Rien n’est certain, mais l’éditeur semble se préparer à abandonner l’ensemble de la plate-forme Flash.

La nouvelle est tombée récemment : le kit de développement Flex, largement utilisé pour la mise au point d’applications Flash ou AIR évoluées, sera dorénavant placé sous l’égide de la fondation Apache.

Cette décision est le résultat d’une démarche lancée il y a plusieurs semaines par Adobe et la fondation Spoon.

Une version open source de Flex existait déjà auparavant.

Nos confrères de Silicon.fr se réjouissent de ce changement de gouvernance, qui pourrait pérenniser ce projet à long terme. Les développeurs tiers participeront en effet plus aisément à l’évolution du SDK.

Mais en réalité, c’est selon eux un signe que la plate-forme Flash est littéralement en train d’imploser.

Adobe a dévoilé la semaine passée que le greffon Flash ne serait plus fourni sur les systèmes d’exploitation mobiles.

Raison invoquée ? Donner la préférence à AIR, qui permet de créer des applications natives, plus populaires sur les smartphones et tablettes.

Dans la pratique c’est pourtant bien la mort de Flash Player qui est ici signée, les plates-formes mobiles supplantant rapidement en volume les OS desktop.

Un phénomène qui devrait s’accélérer avec des produits comme Android 4.0, BBX (la version de QNX OS qui unifiera les OS des tablettes et smartphones BlackBerry du constructeur Research In Motion) et Windows Phone/Windows 8.

(la suite page 2 : Flash sera-t-il abandonné au bord de l’autoroute du HTML 5 ?)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur