Adobe veut coupler Flex à Flash pour les développements Web 2.0

Cloud

L’éditeur annonce la disponibilité de Flex 2, la nouvelle version de l’outil de développement d’applications Internet riches.

Adobe vient d’annoncer la disponibilité de Flex 2, un outil de développement d’applications Internet riches (RIA). Composantes du concept Web 2.0, les RIA s’affichent comme le nouveau paradigme technologique qui tire parti de la puissance du réseau et de la combinaison d’un ensemble de technologies Web rassemblées derrière l’architecture Ajax (Asynchronous JavaScript And XML).

Successeur de Flex, un langage de description d’interfaces graphiques basé sur XML développé par la société Macromedia racheté par Adobe l’année dernière (voir édition du 18 avril 2005), Flex 2 s’enrichit justement de l’architecture Ajax. Le nouvel outil Flex devrait donc faciliter le développement d’interfaces riches et dynamiques.

Des licences selon les besoins

Flex 2 comprend notamment Flex Builder 2, un environnement de développement intégré basé sur Eclipse, qui inclut une bibliothèque complète de composants et de services. Flex Data Services 2 optimise la création d’applications à fort volume de données assorties de fonctionnalités de collaboration et de synchronisation de données en temps réel. Enfin, Flex 2 SDK, un kit de développement gratuit (framework et compilateur de ligne de commande), vient étoffer l’offre d’Adobe.

La sortie de Flex 2 s’accompagne de celle de Flash Player 9. Le Flash, également développé par Macromedia à l’origine, constitue une autre composante majeure des RIA. Cette nouvelle version du lecteur renforce la sécurité des applications et accélère leurs performances “jusqu’à 10 fois”, souligne l’éditeur, via ActionScript 3.0 et une nouvelle machine virtuelle ActionScript (AVM). Adobe entend ainsi faire du player Flash le moteur d’exécution “idéal” pour les nouvelles interfaces riches.

Le lancement de Flex 2 s’accompagne d’un nouveau modèle de licence qui permettra de “mettre la puissance de développement Flex à la portée de chaque développeur d’applications”. Autrement dit des tarifs adaptés selon les besoins. Flex Builder 2 est proposé autour de 449 euros (HT) et 669 euros avec Charting. Flex Data Services 2 est commercialisé 18 500 euros par CPU. Une version Express, limitée à une seule licence pour le déploiement d’application sur une seule unité centrale, est accessible gratuitement. Ce qui permet de développer et tester un projet avant d’investir dans son déploiement massif.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur