ADSL : Free frôle les 2,8 millions d’abonnés haut débit

Mobilité

Avec un chiffre d’affaires de 307 millions au troisième trimestre, en hausse 29 %, Iliad poursuit ses développements portée par l’activité haut débit.

Au cours du troisième trimestre 2007, Free a séduit 141 000 nouveaux abonnés avec son offre haut débit triple play. Au 30 septembre, le nombre total de client haut débit s’élève désormais à 2,767 millions de clients contre 2,626 millions au 30 juin 2007. L’objectif précédemment annoncé des 2,8 millions de clients ADSL pour la fin de l’année devrait donc être largement dépassé. D’autant que Free signale un taux de résiliation (churn) inférieur à 1 % par mois.

Le chiffre d’affaires (CA) réalisé par Iliad, maison mère de Free, s’élève à 307 millions d’euros. Soit une progression soutenue de plus de 29 % par rapport à la même période en 2006. Les revenus générés par l’activité ADSL connaissent une progression supérieure au résultat global avec 35,9 % d’augmentation. Sur les neuf premiers mois de l’année 2007, Iliad réalise un CA de 881,1 millions d’euros contre 676,3 millions en 2006, soit une progression globale de 30,3 % dont 37,4 % pour la partie haut débit.

Le revenu moyen par utilisateur augmente

L’opérateur continue également d’augmenter le revenu moyen mensuel par utilisateur (Arpu), c’est-à-dire le revenu issu des options payantes au-delà du forfait mensuel à 29,99 euros. Celui-ci s’élève aujourd’hui à 35,3 euros (hors TVA) contre 35 euros au trimestre précédent et 33,5 euros il y a un an. Depuis le début de l’année, les Freenautes ont dépensés 185,8 millions d’euros en plus de leur abonnement contre 113,6 millions en 2006. Un bon résultat essentiellement tiré par la télévision sur IP et les programmes de vidéo à la demande.

Sans surprise, l’activité téléphonie traditionnelle (non IP) poursuit son déclin. Avec 7,7 millions d’euros en troisième trimestre 2007 contre 17 millions sur la même période 2006, la branche téléphonie enregistre une baisse de 54,4 %. La filiale de téléphonie fixe Onetel ne compte plus que 180 000 souscripteurs (14 000 abonnés en moins sur un trimestre). L’Arpu se maintient autour de 10 euros par mois depuis le 4e trimestre 2006.

85 % d’abonnés dégroupés

Fort de ses résultats, Iliad maintient ses objectifs de croissance. A savoir les 2,8 millions d’abonnés ADSL pour la fin de l’année dont 80 % dégroupés (partiellement et totalement). Free vise les 85 % d’abonnés dégroupés sur le long terme. Afin notamment de maintenir la marge brute moyenne de 20 euros par mois par abonné dégroupé. En 2010, la filiale Internet d’Iliad entend servir 4 millions d’utilisateurs de Freebox.

Enfin, le développement de l’offre Freebox optique passera par l’ouverture de 8 NRO (noeuds de raccordement optique) qui permettront de relier 241 000 foyers en FTTH (fibre à domicile) d’ici fin 2007. Le groupe a dû revoir ses ambitions puisque c’est moitié moins que les 500 000 initialement annoncés lors d’un précédent point sur l’évolution de la stratégie fibre optique d’Iliad en mars 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur