Affaire Sasser : Microsoft verse une récompense de 250 000 dollars

Cloud

Suite à la condamnation de l’auteur du virus Sasser, l’éditeur va récompenser deux informateurs ayant permis d’identifier le cyber-pirate.

Deux particuliers vont se partager quelque 250 000 dollars pour avoir fourni à la justice allemande des informations ayant permis didentifier Sven Jaschan, lauteur du désormais célèbre virus Sasser qui a infecté, courant 2004, des centaines de milliers d’ordinateurs équipés du système d’exploitation Windows de Microsoft (voir édition du 3 mai 2004). Une récompense promise par la société de Bill Gates à toute personne permettant l’arrestation du coupable et n’étant pas impliquée dans l’activité criminelle mise en cause.

Culpabilité confirmée

L’éditeur américain a attendu que la culpabilité du jeune pirate allemand, arrêté en mai 2004, soit confirmée avant d’honorer ses engagements. Le principal suspect a en effet plaidé coupable le 8 juillet dernier, soit trois jours après le début de son procès devant le tribunal de Verden, situé dans l’ouest de l’Allemagne. Mineur au moment des faits, il a finalement écopé dune peine de 21 mois de prison avec sursis (voir édition du 8 juillet 2005).

Cette affaire de cyber-criminalité est la première pour laquelle Microsoft promet une récompense, dans le cadre de son initiative baptisée Anti-virus reward program. Lancé en novembre 2003 en partenariat avec Interpol, les services secrets américains et le Federal Bureau of Investigation (FBI), ce programme dispose d’un fonds pour inciter les gens à aider les autorités policières à identifier les criminels du Net.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur