Affaire Yahoo : les experts sont nommés

Mobilité

Pour statuer sur “l’affaire des objets Nazis” vendus aux enchères sur le site de Yahoo, les deux experts étrangers qui travailleront avec François Wallon viennent d’être nommés. Le premier est “l’un des pères d’Internet” tandis que l’autre est un spécialiste de l’Open Source.

Le 11 août dernier, le juge des référés ordonnait de nouvelles expertises dans l’affaire de la vente d’objets nazis sur le site d’enchères de Yahoo (voir édition du 11 août 2000). Hier, le site Legalis.net annonçait que le conseil d’experts était nommé. François Wallon, expert en informatique et bureautique à la Cour d’Appel et au Tribunal Administratif de Paris, était désigné dès l’issue de l’audience. Il devait trouver deux autres experts pour l’assister, l’un européen, l’autre américain. Le choix s’est porté sur l’Américain Vinton Cerf, connu pour être l’un des pères fondateurs d’Internet en étant l’un des concepteurs du protocole TCP/IP. L’Européen désigné est, lui, l’Anglais Ben Laurie, un spécialiste de l’Open Source qui travaille sur les serveurs Apache.

“Nous nous sommes accordés avec les deux parties, ainsi que l’a ordonné le juge. Le calendrier n’est pas encore fixé, mais vous imaginez bien que ce n’est pas évident à organiser à distance”, nous a indiqué François Wallon avant d’ajouter : “Nous espérons que tout sera prêt pour le 6 novembre”. C’est en effet à cette date qu’est prévue la prochaine audience de ce procès dont la décision pourrait créer un précédent dans la “frontiérisation” d’Internet.

Pour en savoir plus  :

* L’annonce et les dossiers sur Legalis.net

* Le site de François Wallon

* La biographie de Vinton Cerf (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur