Agere Systems triple la vitesse de l’USB 2.0

Mobilité

La nouvelle puce devrait, selon son constructeur, permettre d’ajouter des fonctionnalités aux périphériques reliés à l’ordinateur en USB 2.0.

Agere Systems a présenté, le 16 janvier, un système sur puce (system-on-a-chip) USB 2.0 équipé d’un microprocesseur qui serait capable de traiter les données à une vitesse plus de trois fois supérieure à celle des processeur 8051 équipant les contrôleurs USB 2.0 actuels. La puce USS2828 intègre un processeur ARM 7TDMS et gère 40 millions d’instructions par seconde (Mips), alors que les puces basées sur le microprocesseur 8051 n’atteignent au mieux que 12 Mips, selon Lucent.

Agere Systems estime que ce gain de vitesse de traitement permet d’ajouter de nouvelles fonctionnalités logicielles aux appareils reliés aux ordinateurs en USB 2.0, comme les appareils photo, lecteurs MP3 et scanneurs. Pour exemple, on pourrait ainsi augmenter la vitesse de traitement d’image d’un numériseur.

Puissance et haut niveau d’intégration

“Nos clients veulent des appareils photo, des lecteurs MP3 et des scanneurs disposant d’un moteur plus puissant afin de pouvoir, d’un point de vue économique, ajouter à leurs produits des fonctionnalités innovantes et génératrices de revenus”, a déclaré Surinder Rai, directeur du marketing de la division Entreprises et Réseaux d’Agere Systems. “Cette puce, grâce à sa puissance disponible et son haut niveau d’intégration, leur apporte cette valeur ajoutée.”

Outre le microcontrôleur ARM, la puce intègre une cellule de conversion analogique-numérique (PHY) USB 2.0 à haute vitesse, un contrôleur d’accès direct à la mémoire, un contrôleur mémoire, un contrôleur d’interruptions programmable, de la mémoire ROM et RAM, une technologie d’entrées-sorties ainsi que deux registres d’horloge. L’USS2828 supporte à la fois les transferts de données en USB 2.0 High Speed (à 480 Mbit/s) et Full Speed (l’ex-USB 1.1, à 12 Mbit/s).

La puce est disponible dès maintenant à des tarifs variables en fonction des volumes commandés.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 16 janvier 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur